Aretha Franklin volée ?

Embed from Getty Images

L’enquête est toujours en cours, ont expliqué les procureurs du Michigan au Detroit News, malgré le décès de la chanteuse qui complique la situation.

« En juin 2018, [Aretha Franklin] avait porté plainte à la police en expliquant qu’un de ses chèques était manquant et avait peut-être été volé, » explique le procureur Paul Walton. « Mais malheureusement, avec son décès, il est difficile de savoir si elle l’avait effectivement donné à quelqu’un qui aurait eu la permission de l’encaisser. »

Le montant du chèque était de 178.000$. Et comme l’a expliqué l’avocat des héritiers d’Aretha Franklin, David Bennett, après que ces derniers ont dû reverser 6,3 millions de dollars aux impôts : « Aretha Franklin avait beaucoup de chèques qui traînaient et qu’elle n’avait jamais encaissés. J’ai même dû en refaire faire quelques-uns car ils étaient trop anciens. Je ne sais pas pourquoi elle ne les a jamais encaissés, mais il semblerait que l’état les considère comme des revenus non déclarés et entame des poursuites. »

Les enquêteurs ont pris contact avec la personne qui aurait encaissé ce chèque de 178.000$ mais ont refusé de dévoiler son nom et la relation qu’elle avait avec la chanteuse.

« On devrait avoir plus de preuves ou bien quelqu’un qui vienne nous apporter plus d’informations à propos de cette transaction, » ajoute Walton, « un des héritiers pourrait aussi continuer d’investiguer. »

A sa mort, l’héritage d’Aretha Franklin était estimé à 80 millions de dollars. Elle n’avait pas laissé de testament.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK