Antichrist Superstar de Manson: 20 ans déjà

Antichrist Superstar de Manson: 20 ans déjà
Antichrist Superstar de Manson: 20 ans déjà - © Tous droits réservés

C'est en octobre 1996, soit il y a 20 ans aujourd'hui, que sortait l'album "Antichrist Superstar" de Marilyn Manson. Retour sur cet album controversé, influent, et au succès commercial retentissant...

Après un premier album choc "Portraits of an American Family" (1994), un EP ambitieux "Smells Like Children" (sur lequel on pouvait retrouver une version très revisitée du "Sweet Dreams (Are Made of This)" d'Eurythmics), Marilyn Manson sort son album concept "Antichrist Superstar" en octobre 1996.

Roi de la provocation, du politiquement non-correct, le musicien frappe particulièrement fort avec cet album aux thématiques cauchemardesques et devient, aux côtés notamment du groupe Korn, l'une des figures principales du "nu-metal".

Pour le titre de l'album, Manson s'amuse avec un jeu de mots basé sur la célèbre comédie musicale d'Andrew Lloyd Webber: "Jesus Christ Superstar". Cependant, pour écrire les titres qui l'on retrouve sur "Antichrist Superstar", il s'inspire de ses propres rêves... ou plutôt des ses cauchemars.

"J'ai commencé à avoir ses rêves et ses visions à propos d'un monde complètement détruit et dans lequel je serai le seul survivant. C'était comme le châtiment ultime pour toutes ses choses qui me sont arrivées en grandissant. Un rêve se déroulait quelque part dans le futur (...). C'était très Sodome et Gomorrhe"

 

L'album est enregistré au Nothing Studios à la Nouvelle-Orléans (studio mythique détruit quelques années plus tard par l'ouragan Katrina) et produit par Trent Reznor qui accompagne le groupe depuis ses débuts. La production de Reznor est ici très tranchante et n'est pas sans rappeler celle de ce dernier au sein de son propre groupe Nine Inch Nails.

A sa sortie en octobre 1996, "Antichrist Superstar" est un véritable raz-de-marée. La critique est unanime et vante les mérites de cette production d'une violence et d'une noirceur absolue. Commercialement parlant, l'album monte au sommet et se classe à la troisième place du Billboard TOP 200 américain, jamais un album d'une violence musicale aussi intense ne s'était hissé aussi haut dans les charts US.

 

Le succès d'"Antichrist Superstar" est foudroyant et plus de 7 millions d'albums seront vendus à travers le monde dont près de 2 millions rien qu'aux Etats-Unis. Une énorme tournée mondiale suivra cette sortie le "Dead To The World Tour", 175 concerts avec des passages en Europe, au Japon, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud... auront lieu entre septembre 1996 et septembre 1997.

"Antichrist Superstar" sera également le premier volet d'une trilogie que Manson poursuivra avec l'album "Mechanical Animals" (1998) et se clôturera avec l'album "Holy Wood (In the Shadow of the Valley of Death)" (2000).

 

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK