Angus Young d'AC/DC se souvient de la première fois où il a écouté Jimi Hendrix

Angus Young d'AC/DC se souvient de la première fois où il a écouté Jimi Hendrix
Angus Young d'AC/DC se souvient de la première fois où il a écouté Jimi Hendrix - © Kevin Winter - Getty Images

Dans une nouvelle interview, le guitariste a dévoilé quelques-unes des influences d’AC/DC à ses débuts.

"Beaucoup de choses qui figurent sur ces albums des débuts proviennent des influences du début de mon adolescence… Quand j’avais 13 ou 14 ans. La musique m’enthousiasmait énormément à cet âge-là."

Il continue : "Et j’attendais impatiemment le soir jusqu’à deux heures du matin… Il y avait ce mec à la radio qui passait des morceaux de rock. Il était Américain. Et j’avais une petite radio que je gardais près de mon lit et je me réveillais à 2h du matin juste pour l’écouter. Il passait les tout derniers hits."

"J’ai entendu Jimi Hendrix, Cream, des gens comme ça. Et puis après, on a eu Led Zepellin et d’autres groupes du style. Mais quand j’ai entendu "Purple Haze" de Jimi Hendrix, je me suis dit qu’on y était vraiment. J’étais tellement excité. Et puis j’ai cherché plein d’infos sur lui. J’ai fouillé partout, je suis entré dans une librairie et j’ai cherché après un magazine anglais qui aurait parlé de lui, car je savais qu’il habitait là-bas. Et puis je suis tombé sur une petite photo de ce mec et je me suis dit : "Wow, je veux avoir l’air aussi cool !""

Découvrez l’interview dans son intégralité ci-dessous :

Hier, nous vous annoncions que le nouvel album d’AC/DC, Power Up, devrait se vendre entre 105.000 et 115.000 équivalents d’albums aux Etats-Unis au cours de cette semaine. On estime aussi qu’entre 100.000 et 110.000 de ces albums seront des ventes physiques.

AC/DC a sorti un deuxième single de l’album Power Up dévoilé vendredi dernier : "Realize" succède à "Shot In The Dark", dont AC/DC partageait il y a peu une vidéo des coulisses du tournage du clipLe groupe a aussi dévoilé un avant-goût d’un autre titre, "Demon Fire", et une gamme de vêtements & chaussures en collaboration avec DC Shoes.

Récemment, Angus Young a reprécisé qu’il n’avait pas utilisé de pistes de guitare de son défunt frère Malcolm sur le nouvel album Power Up, par respect pour lui. Il estime qu’utiliser ses pistes à la guitare aurait été un pas de trop. On peut cependant confirmer que cet album est un hommage à Malcolm Young.

Depuis l’annonce Power Up, le groupe s’est beaucoup exprimé dans la presse, en partageant des anecdotes comme le jour où Brian Johnson et Malcolm Young sont partis à la poursuite du Loch Ness, ou bien le rôle que la maman de Brian Johnson avait joué dans la résistance pendant la deuxième Guerre Mondiale.

Augus Young a aussi partagé un souvenir des derniers jours avec son frère, où il lui jouait des morceaux des Rolling Stones alors qu’il était en maison de repos.

Angus Young a expliqué que les douze titres de l’album, sur lesquels son frère Malcolm Young est crédité, datent d’il y a plusieurs années. En tout cas, au niveau des idées de base qui ont donné vie aux morceaux. "Chaque fois que nous faisions un album, nous partions des morceaux les plus récents. Ceux-ci sont dans les derniers, mais avec le temps supplémentaire qui m’a été donné, j’ai pu retravailler chaque titre à fond. Et j’ai encore une grande collection de chansons que Malcolm aimait beaucoup. C’était l’occasion d’en partager certaines avec le public."

Notez qu’AC/DC a partagé un petit logiciel qui vous permet d’afficher vos initiales dans le style du logo emblématique du groupe.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK