Angus Young d’AC/DC : "Les paroles d'"Highway to Hell" me sont venues aux toilettes !"

Le guitariste d’AC/DC s’est souvenu de la création du hit "Highway to Hell".

C’est dans une interview sur Apple Music 1 rapportée par le NME qu’il s’est rappelé que les paroles de ce morceau étaient nées alors qu’il était aux toilettes.

Il explique : "On était à Miami dans une salle de répétition et on mettait en place nos idées. Cela faisait quelques semaines qu’on y était et les choses commençaient à ralentir un peu. Puis un jour, juste avant d’entrer en studio, j’ai dit à Malcolm que j’avais eu une idée."

"J’ai donc commencé à jouer l’intro. Je faisais les fameux da-da-da, da-da-da. Puis j’ai dit à Malcolm que j’avais une idée pour la batterie. Je voulais qu’elle arrive juste au bon moment. Il s’est donc installé derrière la batterie et il m’a demandé quand il devait démarrer. Je lui ai dit : "Je fais mon truc, puis tu me suis avec ton pied." Et c’est comme ça qu’on a démarré."

 

Concernant les paroles, Malcolm lui a alors demandé s’il avait quelques idées, et il a répondu : "OK, laisse-moi quelques minutes. Puis je suis allé aux toilettes. J’étais assis et je réfléchissais. J’étais plus ou moins sur un trône. Puis je l’ai trouvée. L’idée m’est venue."

"Je suis revenu et je leur ai dit : "Je l’ai ! Highway to Hell. Puis j’ai essayé les accords qu’on avait testés pour le refrain. Et Malcolm m’a dit : "Oui ! Ça fonctionnera. On doit juste ajouter un peu plus de chant. Et c’est ce qu’il a fait."

Ces dernières semaines, on a vu passer quelques actualités autour du défunt chanteur Bon Scott, comme une interview rare de 25 minutes partagée par un site de fans, ou encore une anecdote partagée par Sam See, ancien membre du groupe Fraternity, dans lequel Bon Scott avait chanté. Il explique que l’ancien chanteur d’AC/DC en "avait assez de tout ce cirque" et n’aimait pas trop les effets collatéraux de la célébrité.

Dave Evans, le tout premier chanteur d’AC/DC, a quant à lui réaffirmé que Malcolm Young est une perte immense pour le groupe car il était, selon lui, le moteur d’AC/DC.

Sur Classic 21, nous sommes partis à la rencontre de quelques fans dans le cadre de la séquence Fan Club réalisée par Nicolas Lefevre, et nous avons pu découvrir la passion qui anime Michel et Stephan, fans d’AC/DC :

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK