Alice Cooper partage des podcasts et sa playlist de films d'horreur à voir pendant le confinement

Alice Cooper partage des podcasts et sa playlist de films d’horreur à voir pendant le confinement
Alice Cooper partage des podcasts et sa playlist de films d’horreur à voir pendant le confinement - © Cole Bennetts - Getty Images

Le chanteur a sorti une nouvelle série de podcasts intitulée "Alice Copper’s Vintage Vault."

On y retrouvera, entre autres, des interviews provenant de son émission radio "Nights with Alice Cooper" de ces 16 dernières années.

Il explique : "Après des années de "Nights with Alice Cooper", je sens une connexion spéciale avec ces fans férus de musique et qui n’en ont jamais assez d’entendre parler des groupes qu’ils aiment."

"La série 'My Vintage Vault' plonge encore plus dans l’univers d’une sélection de musiciens de haut niveau et j’apprécie vraiment cette opportunité qui m’est donnée."

Le premier épisode est déjà disponible ici. Il s’agit d’une rencontre avec le guitariste de Guns N' Roses, Slash. Une bande-annonce de cet épisode est à voir ci-dessous également.

 

Alice Cooper a aussi dévoilé sa playlist de films "Quarantine Horror Binge" à regarder pendant le lockdown :

Alice Cooper, en tournée en Europe au début de la crise, est rentré chez lui la semaine dernière et en profite pour travailler sur son nouvel album. Il explique : "Pendant que notre management travaille à tout replanifier, je travaille sur le prochain album, qui est quasiment terminé. Et j’ai le luxe de ne pas devoir caser des sessions d’enregistrement entre deux concerts ! Je n’aime pas avoir trop de jours sans travailler, mais ce petit bonus est le bienvenu pour retrouver de l’énergie !"

Comme tout le monde endure la même situation en ce moment, il explique que nous nous en sortirons plus forts : "Nous sommes tous ensemble dans cette crise. Que vous soyez un artiste ou un fan, riche ou pauvre, homme ou femme, vieux ou jeune. Et on s’en sortira ensemble. Et quand tout ira mieux, on sera de retour en tournée, en train de faire ce qu’on aime."

Il espère aussi que les gens pourront soutenir des artistes moins fortunés que lui : "Cela fait longtemps que j’existe avec mon groupe, et on a les ressources suffisantes pour survivre à cela. Mais je pense que les fans devraient acheter un peu de merchandising de groupes plus jeunes et moins connus dont les tournées ont été annulées, car ils n’ont pas les réserves que nous avons."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK