Alice Cooper parle de McCartney

Alice Cooper parle de McCartney
Alice Cooper parle de McCartney - © Tous droits réservés

Le chanteur apporte quelques précisions sur le travail avec son supergroupe Hollywood Vampires. Et notamment sur Paul McCartney.

C'était en avril dernier qu'Alice Cooper annonçait la formation de son supergroupe Hollywood Vampires, composé de Ethan Johnson, Johnny Depp et Joe Perry d'Aerosmith.

Le but sera de rendre hommage aux rockstars, aujourd'hui décédées, qui se rassemblaient pour faire la fête. "Jimi Hendrix, Keith Moon, Jim Morrison, John Lennon, tous ces mecs-là étaient des Vampires", expliquait Cooper il y a deux mois.

Dans cet album, intitulé "Dead, drunk friends", il y aura de nombreuses collaborations avec les plus grands noms de la musique: Paul McCartney, Dave Grohl, Marilyn Manson ou Brian Johnson.

Le chanteur raconte qu'il est difficile de garder Paul McCartney calme, même s'il a toujours les pieds sur terre et que cela aide l'ambiance à rester "normale" en studio. 

"Vous savez, Paul est un rockeur. S'il n'était pas dans le groupe, il serait dans un pub à jouer avec une bande de mecs. (...) Ce gars n'est pas un Beatles, c'est LE Beatles. Il a écrit plus de textes que quiconque et il est toujours resté fidèle à lui-même, sans jamais retourner en arrière", souligne Cooper.

"Maintenant quand je lui dis juste "Vampire", il me répond: "Je suis un Vampire"", s'amuse le musicien, tout en rendant hommage à John Lennon: "John était un vampire, c'était un gars de la nuit, il était là toutes les nuits."

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK