Alice Cooper: la politique et le rock

"Je ne sais pas si une rock star doit dire à ses fans pour qui elle vote."

 

Alice Cooper a déclaré que la politique n'a pas sa place dans le monde du rock 'n roll, et critique les artistes qui disent à leurs fans pour qui voter. 

Le chanteur sortira cette semaine son 27e album "Paranormal," mais a expliqué au magazine NME qu'il n'a aucune envie de s'en servir pour donner son avis sur le climat politique actuel.

"Ma passion, c'est de détester la politique. Je sais que des gens intègrent la politique dans le rock 'n roll, et je pense que c'est en fait l'antithèse de la politique. [...] Quand mes parents en parlaient, je montais dans ma chambre et mettais les Yardbirds à fond, car je n'en avais rien à faire. Et aujourd'hui, la politique et le rock 'n roll dorment dans le même lit."

"Je ne sais pas si une rock star doit dire à ses fans pour qui elle vote. Je ne pense pas que cela soit juste, car elle se sert de sa popularité. Ça donne l'impression que ses fans ne sont que des moutons et qu'ils n'ont pas de cerveau, je refuse de faire cela."

Il continue: "La seule fois où j'ai parlé politique, c'était dans "Elected", c'était une satyre de moi-même aux élections contre Richard Nixon. A chaque élection, on la re-sort. Alice contre Trump et Hillary aux élections a super bien fonctionné. Beaucoup de gens ont dit que j'aurais été bien meilleur qu'eux deux. Mais qui voudrait de ce job? Ça ne paye pas très bien et je ne voudrais pas qu'on réduise mon salaire."
 

Il ajoute: "je ne pourrais jamais supporter ce monde. Qui veux gouverner le monde? Je ne le veux pas. Je veux juste divertir le monde. Pour moi, c'est l'opposé du rock 'n roll."

Alice Cooper sort son nouvel album "Paranormal" le 28 juillet. Il a partagé la lyric video de la plage titulaire de celui-ci à voir ici. Cet album sortira en version 2CDs Digipak, 2LP, Limited Box Set et Digital.

A l’occasion, Alice Cooper repart pour une gigantesque tournée aux USA, en Europe, et en Océanie.

Il partagera l’affiche avec Deep Purple et Edgar Winter aux Etats-Unis, et sera en Belgique le 6 août prochain, dans le cadre des Lokerse Feesten. Il sera également à Deinze, le mardi 5 décembre 2017, au Brielpoort.

Ce dimanche 30 juillet dans Les Classiques, Dominique Ragheb vous présentera l'interview exclusive qu'il a accordée à Cyril Wilfart.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK