Alanis Morissette parle de son addiction dans le nouveau clip de "Reasons I drink"

Alanis Morissette parle de son addiction dans le nouveau clip de "Reasons I drink"
Alanis Morissette parle de son addiction dans le nouveau clip de "Reasons I drink" - © Tous droits réservés

Son album "Such Pretty Forks in the Road" sortira le 1er mai.

Dans le clip réalisé par Erin Elders, on y voit la chanteuse combattre sa relation tumultueuse avec l’alcoolisme. Ainsi, quatre versions de l’artiste apparaissent lors d’une réunion d’Alcooliques Anonymes, révélant les différents événements l’ayant conduit à se réfugier dans l’alcool. La fin ambiguë du clip nous montre Alanis Morissette faire preuve d’empathie envers les autres addicts, partageant une peine similaire.

Le titre "Reasons I drink" fera partie du futur album "Such Pretty Forks in the Road". Il fait suite à sa dernière production "Havoc and Bright Lights" sorti en 2012. En début de semaine est sortie la chanson "Smiling", écrite à l’origine pour une comédie musicale de Broadway intitulée "Jagged Little Pill, the Musical." Cette dernière étant inspirée de l’album éponyme sorti en 1995.

Une tournée mondiale promouvant tant le nouvel album de l’artiste que les 25 ans de "Jagged Little Pills" est également prévue. Liz Phair et Garbage joueront en première partie de la plupart des concerts. Les dates européennes n’ont pas encore été communiquées.

Après Cambridge, la comédie musicale "Jagged Little Pill" a été présentée début novembre au Broadhurst Theatre de Broadway.

L’histoire suit les Healys, une petite famille parfaite de banlieue, qui doit se conjuguer avec le monde loin d’être parfait qui les entoure.

C’est Diane Paulus ("Waitress", "Pippin") qui est la directrice du projet, alors que les orchestrations sont signées Tom Kitt ("American Idiot", "Next to Normal"). Côté chorégraphie, c’est le collaborateur de Beyoncé, Sidi Larbi Cherkaou, qui est en charge des shows. La musique est principalement tirée de l’album "Jagged Little Pill" (1995), mais des titres plus anciens y sont intégrés ainsi que de nouvelles compositions.

Alanis Morissette est très enthousiasmée par le projet, elle parle même d’une révélation. Elle a travaillé en collaboration avec l’équipe sur cette adaptation, dont l’idée était née en 2013.

"C’est un rêve qui devient réalité" avait-elle avoué. "L’alchimie entre tous les membres de ce projet est excellente. C’est un grand plaisir de retravailler sur mes anciens titres avec autant d’artistes de talent."

Le show a déjà été montré à Cambridge, avec 79 dates soldout.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK