Aerosmith, les guitares de Joe Perry – épisode 3

guitar story
6 images
guitar story - © Rick Diamond - WireImage-getty

Pour la plupart des guitaristes leurs guitares sont souvent comparées à des maîtresses et le moins que l’on puisse dire, dans le cas de Joe Perry : c’est que son épouse, Billie Paulette Montgomery a non seulement saisi la passion dévorante de son 'Aerosmithien' de mari pour les six-cordes mais elle s’en est également rendue complice à plusieurs reprises.

Pour faire suite donc à la Gibson Les Paul 'Boneyard' sur laquelle nous avions refermé l’épisode précédent, et dont la finition fut imaginée par Billie, place à une autre guitare de tournée de Joe Perry où là, c’est précisément le visage de son épouse qui en est la finition. Cette guitare fut imaginée sur une base de Gibson standard 'BB King', portant elle-même le nom d’une femme, à savoir 'Lucille', mais heureusement, pour la Gibson 'Billie' de Joe Perry, les circonstances qui ont amené à surnommer cette guitare comme son épouse est moins douloureuse que dans le cas de ce regretté roi du blues. Ce qui a tout d’abord amené Joe Perry à choisir ce modèle comme point de départ, c’est qu’elle ne possède pas d’ouïes. Un atout qui évitera les Larsens intempestifs à la vue des taux généreux de saturation qui caractérisent le son du guitariste d’Aerosmith.

L’électronique fut repensée au profit des seulement deux potentiomètres, un volume et un autre pour la tonalité. Pour la finition, l’idée vient directement de Joe Perry qui souhaita s’inspirer du nez des avions durant la seconde guerre mondiale et y apposer l’image de la plus belle femme qui soit. C’est tout naturellement vers sa femme que se fixa son choix. C’est un artiste aero-graphiste qui réalisa le portrait à partir d’une photo de Billie Montgomery-Perry. Un travail remarquable mais qui, néanmoins, ne rendit pas cette dernière très enthousiaste. Pour tout dire, elle réprouva carrément et n’osa même pas sortir des loges la première fois ou Joe Perry s’en servit sur scène, gênée de voir son visage sur un écran de 15 mètres d’envergure. ''Aujourd’hui, elle accepte…'', Confia Joe Perry dans la presse spécialisée. Et de rajouter : ''Á bas volume, elle sonne comme une casserole. Par contre, lorsque vous montez le son, vous obtenez un super son rock’n’roll pouvant même encaisser des riffs heavy métal. C’est une guitare vraiment spéciale.''

D’autres guitares spéciales qui font partie de l’arsenal de Joe Perry, lors de la récente résidence d’Aerosmith à Las Végas, ainsi que pour la tournée qui devait suivre, sont d’une part, la guitare transparente 'Dan Armstrong/Ampeg' – guitare faite en lucite, une sorte de plexiglas – elle possède des micros interchangeables créés par Bill Lawrence. Selon les dires des utilisateurs, que ce soit Joe Perry, Keith Richards, ou encore Dave Grohl, la matière utilisée donne un très bon sustain à l’instrument. Celle de Joe Perry, possède un micro customisé et est accordée en 'open' de La, afin de servir sur des titres comme ''Draw The Line'' ou ''Monkey On My Back''.

D’autre part, une BC Rich Perfect 10 surnommée 'Ruby Slipper' en raison de sa finition constituée d’une multitude de petits rubis. Cette guitare, comme le précise son appellation originale, possède dix cordes. C’est-à-dire que les cordes de, Ré, Sol, Si, et Mi, sont doublées à l’unisson et c’est ce qui donne ce son semblable à une octave sur ''Livin’On The Edge''.

Voici : Rig Rundown ou le 'guitar tech' de Joe Perry proposant une visite guidée de son matériel de tournée. Vous y apercevrez également Brad Whitford qui vient faire un petit trait d’humour au début de la vidéo.

 

Et enfin, parmi les dernières arrivées, on notera aussi un ultime modèle signature basé cette fois sur Gibson Les Paul Acces, avec un seul et unique micro et un vibrato Wilkinson.

Ce n’est finalement qu’un survol car, sur une collection de 600 guitares, il aurait fallu tout une saison de Guitar Story pour y aller en profondeur.

 

 

 

 

 

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK