A la rencontre de François Schuiten

François Schuiten
François Schuiten - © reporters

Ce dimanche 9 janvier, Olivier Monssens reçoit François Schuiten.

François Schuiten est né à Bruxelles le 26 avril 1956 dans une famille d'architectes.

Il n'a que 16 ans lorsque ses planches sont publiées pour la première fois : "Mutation", une histoire courte entièrement dessinée au bic, paraît dans l'édition belge de Pilote. Il a étudié à l'atelier bande dessinée des Instituts Saint-Luc. En 1977-1980, il a collaboré aux trois volumes du 9ème Rêve d'où émergèrent les principaux artisans du renouveau de la bande dessinée belge. En collaboration avec son frère Luc Schuiten, l publie ses premiers récits dans Métal Hurlant à partir de 1977.

En 1983, il entame une fructueuse collaboration avec son ami Benoît Peeters lorsque paraît dans (A SUIVRE) Les Murailles de Samaris, la première histoire de la série Les Cités obscures.

François Schuiten réalise par ailleurs de multiples productions parallèles (portfolio L'Express chez Magic-Strip en 1981, une sculpture et des sérigraphies pour la galerie Escale à Paris,..) et expose son oeuvre à maintes reprises. Il travaille, à partir de 1991, sur un projet d'adaptation cinématographique des Cités Obscures. Il a reçu plusieurs récompenses, dont la plus prestigieuse est assurément le Grand Prix du Festival d'Angoulême 2002.

François Schuiten a également dessiné d'innombrables affiches, illustrations, sérigraphies et lithographies. Il a réalisé une dizaine de timbres pour la poste belge. Il a collaboré à la conception graphique de deux films: Gwendoline de Just Jaeckin et Taxandria de Raoul Servais, et est coauteur d'une série en animation de synthèse, Les Quarxs. Avec Benoît Peeters, il est le co-scénariste de deux documentaires-fiction : Le Dossier B et L'Affaire Desombres.

François Schuiten a conçu la décoration des stations de métro Porte de Hal à Bruxelles et Arts et Métiers sur la ligne 11 du réseau parisien : recouverte de cuivre avec des hublots montrant des inventions.

Dernièrement il a également collaboré à la conception visuelle de "Mr Nobody" de Jaco Van Dormael.

L'interview vidéo de François Schuiten - Extrait

Ses morceaux marquants

Johnny  "Noir c'est noir" (1966)

Beatles  "Glass union" (1968)

Ponareff  "Holidays" (1972)

Rolling Stones  "Bitch" (1971)

Gérard Manset  "Banlieue Nord" (1989)

Pink Floyd  "Another brick in the wall" (1979)

Lennon "Stand  by me" (1975)

Bashung "J’passe pour une caravane" (1994)

Et aussi