89ème Salon de l'Auto de BRUXELLES

salon auto
8 images
salon auto - © Tous droits réservés

C’est parti ! La FEBIAC (Fédération belge de l’automobile et du cycle) organisatrice de l’événement a organisé ce 7 décembre sa traditionnelle conférence de presse dans un lieu non moins traditionnel et emblématique : le musée Autoworld au Cinquantenaire à Bruxelles (www.autoworld.be) . On y a dévoilé les grandes lignes de ce salon « réservé », comme toutes les années impaires aux véhicules utilitaires, de loisirs et aux motos.

J’ai bien placé « réservé » entre guillemets puisque chaque exposant importateur de voitures profite du salon pour montrer un maximum de véhicules, qu’ils soient utilitaires ou non. On voit donc à ce salon aussi bien une SUZUKI Swift qu’une OPEL Astra Sports Tourer ou une BMW X3, sans oublier un coupé-cabriolet PEUGEOT 308 qui côtoient sur les différents palais une CITROEN Nemo tôlée ou un RENAULT Trafic à double cabine. Le visiteur y prend son plaisir, qu’il soit professionnel chercheur de l’utilitaire de ses rêves ou famille reconstituée venue voir le monospace tant attendu ou jeune fille roulant des yeux attendris à la petite voiture électrique respectueuse de l’environnement (mais un peu chère pour son budget).

Ne boudez pas le vôtre de plaisir. Si vous aimez l’auto ou la moto, du 15 au 23 janvier 2011, le 89ème salon est organisé pour vous avec comme slogan « Drive your dream », le « your » étant en gras pour bien souligner que chacun développe son propre rêve de mobilité.

 

Comme Pierre Alain DESMEDT, le Président de la FEBIAC l’a bien souligné lors de cette conférence de presse, la Belgique n’a pas adopté ces dernières années de prime à la casse contrairement à ce que les Allemands et les Français ont fait. Conséquence, les chiffres de ventes et d’immatriculations de véhicules ont été relativement stables chez nous et on ne s’attend pas à une chute vertigineuse des achats par les particuliers ou les sociétés l’an prochain. Il reste à espérer, que les primes écologiques soient maintenues aux niveaux fédéral et wallon car elles sont un véritable encouragement à l’acquisition de voitures « propres » on l’a bien constaté.

Le salon est traditionnellement un endroit qui est parcouru par les visiteurs intéressés mais aussi par les curieux, qu’on y vienne en famille, entre amis ou en solitaire. Il se doit donc d’être accueillant pour tous. On notera donc que le palais 2 sera intégralement dédié aux enfants et aux familles … et aux véhicules électriques. Ce sera donc un espace « clean ». Deux pistes pour véhicules électriques seront mises en place dont une pour les enfants. Une immense piscine à balles ravira les plus petits et des animations avec jeux vidéos (Playstation pour ne pas les nommer) ainsi qu’un circuit pour voitures radiocommandées devrait attirer les plus grands.

Il est aussi prévu que les deux roues occupent deux palais (les 1 et 3). N’oublions pas que le parking est gratuit pour les motards, enfin, pour leurs motos. Bruxelles les verra en nombre au salon mais malheureusement, victime de son succès, la parade n’est plus organisée. Palais 1 et 3, tous les gabarits seront représentés, du petit scooter au gros cube. Quand je vous disais que ce salon devait répondre à tous les rêves de toutes et tous !

Le salon 2011 renoue avec deux traditions.

La piste de 4x4 sera en effet reconstruite face au palais 11. Pour pouvoir l’expérimenter en compagnie d’un professionnel, il suffit de s’inscrire sur le stand d’une des marques participant à l’expérience. Ce sera pour l’acheteur potentiel d’un véhicule tout terrain l’occasion de se rendre compte que sa machine n’est pas faite que pour parader en ville ou rouler très vite sur l’autoroute mais qu’elle est conçue, en principe, aussi pour rouler lentement en faisant preuve de beaucoup d’observation sur des terrains hostiles.

On renouera aussi avec la présence sur un stand commun, celui de Federauto, d’avocats et de spécialistes qui conseilleront les visiteurs et répondront à leurs multiples questions relatives à l’immatriculation d’un véhicule « sans papiers », au carpass, aux recours possibles contre de faux professionnels peu scrupuleux, etc. Cela se passera au palais 7.

Et les « poids lourds » me direz-vous. Ils seront là, bien sûr. Malheureusement, les deux palais (11 et 12) qu’ils occuperont du 15 au 18 janvier (avec nocturne le 17 comme dans les autres palais) ne seront accessibles que moyennant un droit d’entrée de 25 €. Cher pour les simples curieux. Mais c’était déjà comme ça il y a deux ans. Dommage car on pourrait faire l’éducation des automobilistes qui, pouvant monter à bord d’une cabine de « gros cul », se rendraient mieux compte du travail de ces chauffeurs que nous maudissons régulièrement sur les routes sans vraiment connaître leurs conditions de travail. Les piétons, cyclistes, motards et autres usagers de la route se rendraient compte aussi de la difficulté qu’ils ont parfois d’être aperçus par ces professionnels de la route. Suggestion aux responsables du salon, une ou deux cabines fictives ne pourraient-elles être installées au palais 2 par exemple pour y servir d’attraction et d’animation ? Voilà qui, en plus d’apaiser la curiosité des visiteurs, pourrait déclencher des vocations.

Au rayon des nouveautés, on notera encore dans le palais 11 libéré des camions l’organisation d’une manifestation regroupant des dream cars exceptionnels. Encore et toujours le rêve ! Plus de cinquante voitures seront présentées dans des écrins identiques (le challenge, c’est de démonter les stands des camions et de monter ceux de ces GT en quelques jours) aux amoureux de voitures inaccessibles. L’accès à ce palais 11 sera réservé à ceux qui s’acquitteront d’un droit d’entrée de 7 € indépendamment de l’accès au salon. C’est pour une bonne action, les bénéfices seront intégralement reversés à l’association « make a wish » qui apporte du rêve aux enfants qui souffrent.

 

Si je vous ai donné envie d’aller visiter le salon 2011, sachez que l’entrée est de 11 € au-dessus de 12 ans (10 € via l’e-shop sur www.salonauto.be) , gratuite pour les moins de 6 ans et de 6,25 € pour les 6 à 12 ans. Heures d’ouverture : de 10 à 18h30. Deux nocturnes (ouverture jusqu’à 22h) sont prévues les lundi 17 et vendredi 21 janvier.

Le site du salon : www.salonauto.be

Le site spécifique pour le salon des poids lourds : www.truck-transport.be

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK