89ème SALON de BRUXELLES, 4e partie

salon auto
10 images
salon auto - © Tous droits réservés

Voici à présent le tour des stands : Lexus, Mazda, Mercedes et Mini.

Bruxelles est une belle vitrine, l’endroit où il faut aller pour voir les nouveaux modèles et, éventuellement, faire la bonne affaire en ayant la possibilité de pouvoir, en quelques heures, comparer tous les véhicules du marché et les conditions « salon ». Puisque, pour rappel, à Bruxelles, on peut signer un bon de commande pour acheter la voiture de ses rêves. Pas sur tous les stands puisque, notamment, OPEL et FORD n’ont pas de vendeurs sur leur stand. Un conseil : évitez de signer sur place un bon de commande sauf s’il est mûrement réfléchi. Donnez au concessionnaire de votre région le soin de vous faire une proposition de transaction... Après avoir été au salon.

LEXUS Palais 8

Présentée au salon de Genève et développée pour le marché européens, la LEXUS CT 200h est le premier véhicule hybride du segment compact premium. Il s’agit d’un véhicule totalement hybride capable de fonctionner soit en mode essence, soit en mode électrique ou en combinant les deux à la façon de la Prius. Prix de la CT 200h : de 28.900 € à 40.740 € prime(s) non déduite(s). Consommations selon le constructeur : 3,8 l en cycle mixte (à vérifier quand même !), émissions de C02 impressionnantes de 89 g/km.

L’autre nouveauté est un véhicule plus traditionnel puisqu’il s’agit de l’IS 200d avec son nouveau moteur de 150 ch dérivé du 2,2 litres turbo diesel de 177 ch. L’IS 200d est la seule LEXUS proposée avec un moteur diesel. Les deux versions adoptent un turbocompresseur à géométrie variable qui, associé à l’optimisation de l’injection de carburant, améliore le couple à bas régime de 5,5%. La consommation annoncée de la 150 ch est de 5,1 l/100km et les émissions de CO2 sont de 134 g/km.

 

MAZDA Palais 8

L’année 2010 n’a pas été une année faste pour l’importateur. Plusieurs raisons à cela parmi lesquelles l’évolution du yen (il n’y a pas d’usine MAZDA ailleurs qu’au Japon et tout se traite dans la monnaie nippone) ou encore la forte présence de FORD en Fiesta face à une MAZDA2 qui « manque de prime ». 2011 devrait mieux se présenter. Fort heureusement car les voitures de ce constructeur sont excellentes et leur fiabilité légendaire. Pour entamer son offensive, MAZDA présente donc pas moins de quatre premières belges : la très attendue Mazda5, la Mazda2 revisitée, la Mazda3 et la Mazda CX-7 … En attendant des vrais nouveaux moteurs pour 2012.

La Mazda5 est un monovolume qui accueille jusqu’à sept places. Il est doté de portes latérales coulissantes très pratiques et est proposé en deux motorisations essence. Le 1.8 délivre 115 ch, le 2.0 150 ch mais lui bénéficie d’une injection directe et du système Start & Stop qui fonctionne remarquablement bien chez MAZDA. La gamme comprend surtout un nouveau moteur diesel 1.6 de 115 ch pour un couple de 270 Nm. Les trois moteurs sont associés à une boîte manuelle à 6 rapports.

La deuxième nouveauté du stand est la Mazda2 remodelée plus sobre et respectueuse de l’environnement. Ses suspensions ont été adaptées afin d’offrir un confort rehaussé. Cette nouvelle Mazda2 est proposée en deux motorisations essence (1.3 MZR de 75 ou 84 ch ou 1.5 MZR de 102 ch) et une motorisation diesel (1.6 MZ-CD de 95 ch) dont les émissions de CO2 sont réduites à 110 gr/km.

 

La Mazda3 a également reçu un nouveau moteur diesel . Le même que celui de la Mazda5. Ce moteur, rappelons-le, remplace le 2 l de première génération .

Quant au MAZDA7 qui est le modèle MAZDA le plus vendu dans le marché fleet, il peut disposer désormais d’une version de 163 ch du moteur diesel 2.2 CDVi , une déclinaison encore plus intéressante au niveau fiscal sur notre marché.

MERCEDES Palais 5

Une des vedettes de l’espace des voitures particulières sera assurément la nouvelle Classe CLS présentée à Bruxelles en première belge. La CLS étant positionnée au dessus de la classe-E, son intérieur est un peu plus luxueux. On a offert à la 350 CGI un nouveau moteur V6 de 3.5 litres à injection directe de 301 ch et à la 550 CGI un moteur V8 Twinturbo de 4.6 litres et de 429 ch. Côté diesel, la 350 CDI dispose du V6 de 3.0 (250 ch) et la 250 CDI du 4 cylindres (200 ch). Le summum de la classe CLS, c’est bien entendu la version AMG avec moteur V8 de 5.5 litres et de 544 ch. Il existe une version hybride basée sur la Mercedes S400 BlueHYBRID.

D’autres nouveaux modèles et modèles récents seront également mis à l’honneur avec notamment la très attendue Classe S 250 CDI, première berline de haut de gamme à recevoir un quatre cylindres (200 ch).

MERCEDES qui occupe un palais à lui seul (avec SMART mais sans MAYBACH) peut se permettre de présenter toute sa gamme. Je ne résiste pas au plaisir de les énumérer : Classe A 160 BE, Classe B 160 BE, Classe C 180 CDI BE Berline, Classe C 180 CDI BE Break, Classe E 200 CDI BE Berline, Classe E 200 CDI BE Break, Classe E 220 CDI BE Coupé, Classe E 200 CGI BE Cabriolet, Classe E 220 CDI BE Cabriolet, Classe CLS 350 CDI BE, Classe S 250 CDI, Classe CL 63 AMG, SLS AMG, Classe GLK 220 CDI 2WD, Classe ML 300 CDI BE, Classe GL 350 BlueTEC, Classe R 350 BlueTEC 4MATIC.

MINI Palais 7

Avantage de produire des petites voitures : on peut en placer beaucoup sur un stand dans un salon de l’auto ! Et chez MINI, il en faut de la place, mini de rien (!). Trois portes, cabriolet, break Clubman et Countryman, voici un nouveau prototype : le Paceman. Puisqu’ils réussissent à vendre des Countryman, il n’y a pas de raison de ne pas essayer de vendre cette « chose » d’autant que la plate-forme est commune aux deux et que ce Paceman s’il existe un jour, serait disponible en 4x2 ou en 4x4. Sous le capot, on retrouve le moteur de la version John Cooper Works, à savoir un 1.6 l essence affichant pas moins de 211 chevaux !

Le site du salon : www.salonauto.be

Le site spécifique pour le salon des poids lourds : www.truck-transport.be

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK