89ème SALON de BRUXELLES, 2e partie

salon auto
10 images
salon auto - © Tous droits réservés

Continuons le tour des stands avec : Fiat, Hyundai, Isuzu, Jeep et Land Rover.

Bruxelles est une belle vitrine, l’endroit où il faut aller pour voir les nouveaux modèles et, éventuellement, faire la bonne affaire en ayant la possibilité de pouvoir, en quelques heures, comparer tous les véhicules du marché et les conditions « salon ». Puisque, pour rappel, à Bruxelles, on peut signer un bon de commande pour acheter la voiture de ses rêves. Pas sur tous les stands puisque, notamment, OPEL et FORD n’ont pas de vendeurs sur leur stand. Un conseil : évitez de signer sur place un bon de commande sauf s’il est mûrement réfléchi. Donnez au concessionnaire de votre région le soin de vous faire une proposition de transaction... Après avoir été au salon.

FIAT Palais 5

FIAT se présente au salon de Bruxelles comme la marque la plus écologique du marché en Europe. Concrètement, chez nous, cela se traduit en primes dont il faut profiter tant qu’elles existent. Au fédéral, l’éco-prime de 15 % ou de 3% est valable avec des modèles dont les émissions de CO2 sont inférieures à 105 g/km (500, 500C, Punto, Punto Evo) ou inférieures ou égales à 115 g/km (500, 500C, Panda, Punto Evo, Qubo, Bravo).

En Région Wallonne, quiconque achète une voiture émettant moins de 99g/km de CO2 reçoit un écobonus de €600. Les modèles FIAT concernés par ce bonus sont les 500 et 500C TwinAir, ainsi que la Puno Evo 1.3 MultiJet Diesel 95g/km.

L’importateur se vante de présenter pas mal de premières belges sur son stand mais c’est un peu tiré par les cheveux. Il n’empêche, les voici.

Du côté de la 500 sont dévoilées les 500 et 500C TwinAir avec le surprenant bicylindre turbocompressé de 900 cc (92g/km) qui comparé au 1.2 8v enregistre une augmentation de puissance de 25% avec une réduction de 15% de la consommation. De plus, grâce à ce bicylindre, la 500 est fidèle à la 500 des années 50. On dévoile aussi deux séries spéciales, la 500 Mat Black et la Bicolore.

Première belge également pour une série spéciale de la Fiat Punto Evo : la « Freestyle » et pour le Qubo dans sa version 2011.

Première belge toujours pour la Bravo MultiAir Essence qui s’offre maintenant un 1400 turbo de 140 ch avec système Start&Stop. Rappelons que le cœur du dispositif MultiAir se trouve dans le nouveau système électrohydraulique de gestion des soupapes. Grâce à un contrôle direct de l'air au moyen des soupapes d'admission du moteur, sans utiliser le papillon, cela permet de réduire la consommation et les émissions polluantes.

Quant au Doblo, on le présente maintenant avec le 1.6 diesel MultiJet de 90ch associé à une boîte robotisée Dualogic à 5 rapports ou à une boîte manuelle à 6 rapports. Dans les deux configurations, le modèle propose le système Start&Stop de série permettant d'accroître le rendement du véhicule tout en réduisant sa consommation.

HYUNDAI Palais 4

La nouvelle ix20 connaît à Bruxelles son lancement officiel. La Genesis Coupé y trône en première européenne, entourée de premières belges. Le fil conducteur qui anime le stand est le programme écologique Blue Drive. La nouveauté réside dans le fait que 3 modèles (i10, i20 et i30) plongent à présent sous la barre des 105 g de CO2.

Commençons pas la petite i10 montrée pour la première fois au public belge. Les changements esthétiques ont certainement leur importance, mais l'évolution la plus impressionnante se situe à un autre niveau. Grâce à son nouveau moteur à essence équipé de trois cylindres, la i10 Blue Drive affiche des émissions de CO2 de 99 g/km ce qui lui donne droit à la prime gouvernementale de 15 %. La version 1.1i (quatre cylindres) entre pour sa part en ligne de compte pour la réduction gouvernementale de 3 % avec ses 110 g/km.

Le ix20 vient remplacer la Matrix. Le salon de Bruxelles est son heure de gloire chez nous. Chaque ix20 est garantie 5 ans (kilométrage illimité) et est, en boîte manuelle, une version Blue Drive avec notamment le système Start&Stop ce qui réduit à un minimum l'émission de CO2. C'est ainsi, par exemple, que les deux versions 1400 CRDi n'émettent que 114 g/km de CO2.
Alors qu'au salon de Paris, HYUNDAI présentait encore la version américaine du Coupé Genesis, c'est à Bruxelles que la variante européenne de cette sportive est révélée au public. La Genesis Coupé est une propulsion et est disponible en deux motorisations, dont la 2.0 Turbo de 210 ch deviendra probablement la plus populaire. Pour les fans, la marque propose aussi une motorisation V6 de 303 ch. Au prix de 30.999 € pour la 2.0 T full option (il n'existe qu'une seule finition de haut niveau), la Genesis Coupé est un rival redoutable pour des concurrentes plus chères. La version V6 est vendue au prix de 35.999 €.

ISUZU Palais 4

ISUZU, c’est essentiellement chez nous de la camionnette et un pick up, le D-Max qui vient d’être modernisé dans une version LS. Le D-MAX LS s'est vu offrir un nouvel aspect extérieur (nouvelle calandre impressionnante) et l'intérieur a également «été remis à neuf pour répondre aux exigences d’aujourd’hui. Une série spéciale Granite de ce modèle sera également proposée après l’été à 30.775 € hors TVA . Sous le capot, on retrouve deux moteurs diesel qu’il ne faut plus présenter : le 2,5 l à boîte manuelle (136 ch avec un couple de 280 Nm) ou le 3 l de 163 ch à boîte manuelle (360 Nm) ou automatique (333 Nm). Evidemment, le D-Max existe en deux ou quatre roues motrices (enclenchement par une simple pression sur un bouton, jusqu'à une vitesse de 100 km/h) .

Notons qu’une exécution spéciale ‘Basic’ du D-MAX 2.5 en 4x4 version L avec Hardtop fermé est proposée au prix de 20.000 € hors TVA.

JEEP Palais 7

La gamme de véhicules JEEP inclut le Cherokee, le Commander, le Compass, le Grand Cherokee, le Patriot, le Wrangler et le Wrangler Unlimited. Les sept modèles sont vendus avec motorisation essence ou diesel.

En première belges, on annonce des nouveaux moteurs Diesel 2.8l pour Cherokee, Wrangler et Wrangler Unlimited, on met en évidence l’adoption d’un Start&Stop sur une JEEP et un nouveau moteur Diesel 2.1L pour le Patriot qui vient de recevoir un face-lift.

Mais le plus important, c’est évidemment la présentation, après le Mondial de Paris du nouveau Grand Cherokee doté de quelques innovations : un système de suspension pneumatique Quadra-Lift qui autorise un débattement automatique ou manuel de 105 mm, un système de gestion de la motricité Selec-Terrain proposant cinq paramétrages adaptés aux différentes conditions d’adhérence et de nouvelles suspensions avant et arrière indépendantes. Quant à la structure de carrosserie, elle améliore de 146 % la rigidité en torsion tout en améliorant l’insonorisation.

LAND ROVER Palais 7

En plus de ses véhicules commercialisés, LAND ROVER présente une gamme de série limitée qui sera d'application au Freelander, au Defender, au Discovery et au Range Rover Sport. Son nom : Exclusive.

Mais évidemment, c’est en première belge qu’est présenté le tout nouveau Range Rover Evoque dans ses deux variantes carrosserie coupé et cinq portes. Les deux voitures ont été présentées respectivement à Paris et à Los Angeles.

Le tout nouveau Range Rover Evoque puise son inspiration directement du concept car LRX qui avait impressionné tout le monde (vous l’avez sans doute vu au salon de Bruxelles de l’an dernier). L’Evoque a une taille compacte : avec ses 4350 mm, il est 43 cm plus court qu'un Range Rover Sport. À l'instar de ses frères plus grands, le potentiel tout-terrain est optimisé par la dernière version du système Terrain Response. Côté moteurs, les clients ont le choix entre le turbodiesel 2.2 litres fortement mis à niveau avec des dérivés de 190 ch et 150 ch. La version à quatre roues motrices combinée avec le 2.2 litres de 150 ch devrait offrir une consommation (non vérifiée) de 5,6 l/100 km pour des émissions de CO2 de 145 g/km. Le nouveau moteur essence Si4 2.0 litres de 240 ch de pointe combine l'injection directe, la suralimentation et le double calage variable.

L’intérieur plus spacieux du Range Rover Evoque 5 portes n’a pas été obtenu en augmentant l’empreinte au sol par rapport à la version coupé : la longueur et la largeur hors tout ne bougent pas. Grâce à une hauteur augmentée de 3 cm par rapport au modèle coupé, la version cinq portes offre aux passagers arrière 5cm de dégagement de plus aux épaules ainsi qu’un espace à la tête plus généreux. L'Evoque sera le premier Range Rover à proposer aux clients le choix entre une version à deux ou à quatre roues motrices. Les livraisons sont prévues après l’été.

Le site du salon : www.salonauto.be

Le site spécifique pour le salon des poids lourds : www.truck-transport.be

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK