2 heures de concert surprise pour Bruce Springsteen

Bruce Springsteen a fait un concert surprise de deux heures au Stone Pony de Asbury Park, dans le New Jersey samedi soir, pour rassembler des fonds pour le Boston College.

Il était accompagné sur scène par l’ancien musicien de Bon Jovi et guitariste de Asbury Jukes, Bobby Bandiera et son groupe, avec Max Weinberg du E Street Band à la batterie sur certains morceaux.

Ils ont joué quelques classiques comme "Born To Run," "Spirit In The Night" et "Dancing In The Dark", et des covers de "634-5789" et "Twist and Shout."

Bruce Springsteen a joué plusieurs concerts privés pour cette cause dans les années 2000, mais n’ayant plus d’enfant dans cette école depuis 2011, son apparition était une réelle surprise. C’était la première fois qu’il y revenait depuis cette date , même si il avait joué sur la scène extérieure de Southside Johnny en juillet.

C’est aussi le plus long concert qu’il ait assuré depuis la fin de sa tournée à Broadway il y a presque un an.

Sa prochaine date annoncée est fixée au 9 décembre à New-York pour le 30e anniversaire du Rainforest Benefit au Beacon Theater. Il y partagera la scène avec Sting, John Mellencamp, Bob Geldof, Shaggy et Eurythmics, qui se retrouvent pour l’occasion. Ce show a pour thématique les années 80 et 90, on peut s’attendre à ce que le Boss fasse quelques covers de l’époque aussi.

Ce sont là les seuls plans "publics" prévus pour l’instant, mais on sait qu’il est en phase de création d’un nouvel album avec le E Street band et qu’il prévoit de reprendre la route ensuite.

Setlist :

 

1. “634-5789”
2. “Seven Nights to Rock”
3. “Darlington County
4. “Spirit in the Night”
5. “Growin’ Up”
6. “Because The Night”
7. “Two Hearts”
8. “Cadillac Ranch”
9. “Rendezvous”
10. “The Boy From New York City”
11. “From Small Things”
12. “I’m On Fire”
13. “Waiting on A Sunny Day”
14. Talk to Me
15. “Fourth of July, Asbury Park (Sandy)”
16. “Tenth Avenue Freeze-out”
17. “Dancing in the Dark”
18. “Born to Run”
19. “Rosalita”
20. “Detroit Medley”
21. “Twist & Shout”
22. “Thunder Road”

Bruce Springsteen continue à sortir des archives et raretés, pour le plus grand plaisir des fans.

Le concert du 24 novembre 1996 à Asbury Park circule depuis des années en bootleg et sort à présent de manière officielle. Il s’agissait de la première date de trois concerts, dans le cadre de la tournée acoustique "Ghost of Tom Joad".

Pour l’occasion, Bruce Springsteen avait été rejoint par plusieurs invités dont son épouse Patti Scialfa, le claviériste du E Street Band, Danny Federici, et la future violoniste du E Street Band, Soozie Tyrell.

La setlist était truffée de morceaux de son répertoire, qui n’avaient encore jamais été joués en live, tels que " Rosalita (Come out Tonight),” “Wild Billy’s Circus Story” et “4th of July, Asbury Park.”

Je devais avoir 18 ans et je commençais à venir ici à Asbury Park, en 1968”, explique Springsteen à la foule avant de jouer ce dernier morceau"Asbury a toujours été une ville plus ouverte que les autres, et pour les musiciens qui sont venus ici, cela nous a donné le goût des grandes villes, tout en restant un lieu où on peut se découvrir soi-même. Je me suis fait des amitiés ici qui durent depuis toujours. J’ai rencontré ma femme ici dans un bar, et j’ai eu la chance de voir mes enfants courir dans les coulisses. C’est une boucle complète. Je suis heureux de pouvoir revenir ici et jouer dans cette salle. C’est un régal pour moi."

Dans ce concert, on retrouve une performance rare de la Face B de "Born in the U.S.A.", “Shut out the Light”, à écouter ci-dessous :

Il n’avait pas joué ce morceau depuis 1985, hormis deux mois plus tôt lors d’un concert à Akron, dans l’Ohio.

Un live de 1978 de Springsteen capté durant la tournée "Darkness on the Edge of Town", bien connu des fans, est sorti officiellement en septembre.

Il existe de nombreux documents live collectionnés par la communauté des fans de Springsteen, souvent sous la forme de "bootlegs" (comprenez "enregistrements pirates"). L’un des plus appréciés de ceux-ci est le concert capté le 19 septembre 1978 au Capitol Theatre de Passaic dans le New Jersey.

Show organisé dans le cadre du "Darkness on the Edge of Town tour", il montre un Springsteen est un E-Street Band au top de leurs formes. Enregistré pour une radio new-yorkaise, le son de ce pirate, connu notamment sous le nom de "Piece De Resistance" était plutôt bon.

Cela a pris 41 ans, mais l’équipe de production de Springsteen s'est enfin décidée à sortir ce concert, qu’elle a remixé, et retravaillé dans le cadre d’une série d’archives d’enregistrements publics de Springsteen.

Ce concert est en fait le premier soir d’une série de trois shows organisés au Capitol Theatre. Le mois précédent, Springsteen avait donné son premier concert – en tant que tête d’affiche – au prestigieux Madison Square Garden de New York. Mais c’est l’ambiance plus intime du Capitol Theatre qui donne son âme à cette superbe prestation dans laquelle Springsteen et son band jouent des classiques tels que "Thunder Road", "Racing In The Street" ou encore "Because The Night".

L’année dernière, le concert du lendemain, celui du 20 septembre, avait été dévoilé officiellement, mais pour la plupart des fans, ce concert du 19 est largement supérieur.

Voici un extrait de cet enregistrement qui est disponible en vente en digital et en CD sur le site officiel de Bruce Springsteen.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK