The boy is gone sur Auvio

tous les sites

The boy is gone

Sur base de ses souvenirs personnels, le réalisateur Christophe Bohn raconte ici  un chapitre peu connu de l'histoire de la communauté allemande en Belgique. A la mort de son père, il se souvient d'une photo qu'il a découverte enfant : un portrait de son père à l'âge de 12 ans portant une croix gammée-insignes sur sa manche. Il n'avait  jamais trouvé le courage d'affronter son père.  Ce n'est qu'après sa mort que Christophe Bohn a pu explorer cette page sombre de l'histoire de la famille. Il y découvre comment des jeunes des cantons de l'Est avaient été séduits par la propagande nazie. Certains ont été enrôlés dans l'armée et envoyés sur le front de l'est.  Après la guerre et la défaite de l'Allemagne, la moitié d'entre eux  sont rentrés au pays. En explorant l'histoire familiale, le réalisateur explore ainsi une  page sombre de l'histoire belge encore taboue. Il signe ici un film original, un voyage fascinant mêlant images d'archives, animation et témoignages émouvants.

Chargement ...