Les tournois de l'Académie

tous les sites
Les Tournois de l'Académie

Les Tournois de l'Académie

L'intelligence artificielle : espoir ou menace ?

  • 1 h 31 min

Le cerveau humain, lorsqu'il reçoit des informations, les traite en prenant des décisions et en résolvant les équations qu'on lui soumet. Aujourd'hui, des systèmes automatisés peuvent eux aussi trouver des solutions équivalentes, voire plus précises, aux problèmes auxquels on les confronte. C'est ainsi que des logiciels sont capables, dans le secteur automobile, d'apprécier une situation et de conduire de manière autonome. D'établir en médecine des diagnostiques précis, après avoir brassé des milliers de publications et d'informations que l'humain n'aurait pas le temps de consulter. Si l'intelligence artificielle va détruire des emplois, elle va aussi créer de nouveaux métiers très qualifiés. Car avant de remplacer l'homme, il faut imaginer les machines et les programmer. Et puis, il faudra des coachs pour " éduquer " ces robots à de multiples tâches, en usine, dans les bureaux, les hôpitaux...etc. On parle de 21 millions d'emplois créés ! Mais certains chercheurs avancent des mises en garde quant aux algorithmes : lorsqu'on transcrit le monde physique en données, on les rend amnésiques de leurs sources . Le Big data prétend enregistrer passivement le monde tel qu'il est, mais il ne l'objective pas. Faut-il pour autant se priver des algorithmes ? Non, disent les chercheurs les plus méfiants. Ils peuvent être une première indication, mais ils doivent laisser la place pour une délibération humaine pour prendre en compte des éléments non numérisables. D'autre part, à l'heure de la révolution numérique, l'usage abusif des Big data peut porter atteinte à notre liberté et aux fondements-même de la démocratie. Il suffit de se rappeler l'affaire Cambridge Analytica qui a exploité de manière indue les données personnelles de 50 millions d'utilisateurs de Facebook lors de la campagne présidentielle de Trump. A la tête de cette révolution technologique de pointe qui ne cesse de trouver de nouvelles applications, l'humain a encore un rôle important à jouer. Les experts : Du côté " espoir " : Hugues Bersini est professeur d'informatique aux facultés Solvay et Polytechnique de l'ULB. Il est directeur du laboratoire d'intelligence artificielle IRIDIA. Spécialiste en bioinformatique, sciences cognitives, systèmes complexes et intelligence artificielle, il est membre également de l'Académie royale de Belgique. Il est l'auteur de centaines de publications scientifiques et d'une dizaine d'ouvrages consacrés à l'informatique dont trois qui font autorité dans le monde universitaire : " Les fondements de l'informatique ", " La programmation orientée objet " et " Apprendre la programmation web avec Python et Django ". Du côté " menace " : Antoinette Rouvroy est docteur en sciences juridiques et chercheuse qualifiée du FNRS, à l'Université de Namur. Elle développe le concept de gouvernementalité algorithmique qui tend à expliciter la manière dont les algorithmes imposent une gestion des sociétés sur la base des données qui s'échappent des individus.

Détail

Les tournois de l'Académie

Les Tournois de l'Académie
Les Tournois de l'Académie
1 h 31 min

Les Tournois de l'Académie

L'intelligence artificielle : espoir ou menace ?

Lecture en cours ...

Extraits

Bonus

Liens promotionnels