Jour de relâche : le mag

tous les sites
Jour de relâche: le Mag

Jour de relâche: le Mag

Débat : Faut-il corriger l'orthographe ?

  • 1 h

Faut-il corriger l'orthographe ? Linguistes et écrivains s'autorisent un débat critique sur la norme orthographique française et s'interrogent sur les enjeux démocratiques. Un débat animé par François Heureux. Un débat structuré en trois parties et introduit par trois capsules. 1. L'orthographe, un dogme ? 2. Dépassé, l'accord du participe passé ? 3. Ecrire sans faute, source de discrimination ? Capsule 1 : L'arbitraire de la norme et l'impossibilité de la remettre en question. Sur le plateau, des invités qui représentent la langue française de Belgique : Jérôme Piron et/ou Arnaud Hoedt, Jean-Marie Klinkenberg, président du Conseil de la Langue et Bruno Coppens. Ils débattront sur la possibilité de changer l'orthographe, de son statut dans la société francophone, de sa nature d'outil graphique. Capsule 2 : Les moines et l'origine de la règle. Sur le plateau, deux spécialistes du participe passé : Dan van Raemdonck et Marc Wilmet, mais aussi des représentants de l'enseignement : Jean-Louis Dufays, spécialiste de didactique du français (lié au Pacte d'excellence et chef de l'agrégation de français à LLN) et Anne-Catherine Simon, linguiste à l'UCL (sortie du Petit Bon Usage chez Deboeck en novembre 2018). Ils exposeront les nouveaux accords et démontreront qu'ils sont grammaticalement corrects. Ils parleront de l'usage qui a évolué vers l'invariabilité, de la place de l'orthographe à l'école et de l'impossibilité actuelle d'enseigner les nouveaux accords. Capsule 3 : La notion de discrimination Sur le plateau, un ou deux sociolinguistes et des témoignages de personnes qui parleront de leurs difficultés : Philippe Hambye, sociolinguiste à l'UCL et membre du Conseil de la Langue; Flore Baillon, étudiante à Decroly, dyslexique et première de sa classe en français, qui rencontre Thomas Gunzig, écrivain et grand dyslexique lui-même; enfin Muriel Gilbert, correctrice au journal Le Monde et chroniqueuse chez RTL France (Un bonbon sur la langue). Une mise en perspective du sujet, afin d'ouvrir à des questions plus larges de discrimination, d'accès à l'écriture, d'inclusion ou de défense et survie de la langue française dans le monde en rendant son code plus convivial.

Détail

Jour de relâche : le mag

Jour de relâche: le Mag
Jour de relâche: le Mag
1 h

Jour de relâche: le Mag

Débat : Faut-il corriger l'orthographe ?

Lecture en cours ...
Liens promotionnels