De Leuven à Louvain-la-Neuve : regarder les vidéos sur Auvio

tous les sites

De Leuven à Louvain-la-Neuve

Cette année Louvain-la-Neuve fête ses 50 ans. A travers cette sélection d'archives, la Sonuma revient sur les événements qui ont mené à la scission de l’Université catholique de Louvain et sur la construction de Louvain-la-Neuve. Au début des années 60 à l’université de Louvain, les cours sont donnés dans les 2 langues nationales : en néerlandais et en français. Au fil des ans, le nombre d’étudiants ne cesse de croître, principalement du côté francophone. Les autorités de l’université imagine un projet d’expansion, mais la présence de francophones en terre néerlandophone est de plus en plus critiquée. Dans un contexte de crise linguistique, qui fait suite à la fixation d’une frontière linguistique quelques années auparavant, les tensions s’exacerbent entre les deux communautés.  Entre 1967 et 1968, étudiants et professeurs flamands multiplient les manifestations. Au cri du "Walen buiten", ils réclament le départ des francophones. En février 1968, face à ce qu’on appelle désormais "l'affaire de Louvain", le gouvernement de Paul Vanden Boeynants tombe. En 1970, l’université se scinde en deux unités distinctes et la Wallonie construit progressivement Louvain-la-Neuve. Plus qu'un nouveau campus, c'est une ville qui voit le jour...

Sonuma