Complètement Foot : Complètement Foot sur Auvio

tous les sites
Waasland-Beveren et Ostende risquent gros : "les terrains doivent être praticables"

RTBF Sport - Talk show

Waasland-Beveren et Ostende risquent gros : "les terrains doivent être praticables"

Complètement Foot

  • 8 min

Les clubs de Waasland-Beveren et du KV Ostende pourraient devoir payer une amende de 50.000 euros chacun, car les deux clubs n’ont pas dégagé leur terrain de la glace avant les matchs de championnat programmés samedi qui ont dû être reportés. Le porte-parole de la Ligue Pro, Stijn Van Bever, a confirmé cette possibilité. "Chaque club doit toujours préparer son terrain à être praticable."

Le match au Freethiel contre Eupen a été annulé samedi après-midi, car le terrain waeslandien n’était pas exempt de glace. L’arbitre a estimé que la sécurité des joueurs était menacée et a décidé de ne pas débuter le match. Un cas similaire s’est présenté à la Côte, où le Ostende-Genk a été annulé en raison d’un terrain injouable. Le terrain était devenu si dur à cause du gel que le risque de blessures était trop élevé en cas de chute.

À la Ligue Pro, on est agacé par la situation. En raison du calendrier serré, on aurait préféré le report pour cette raison.

"Le match de Coupe entre l’Union et le RSC Anderlecht a pu se dérouler dans de parfaites conditions. L’Union a fait les efforts nécessaires", a déclaré Stijn Van Bever.

Car du côté de l’Union, des efforts énormes ont été entrepris, comme le confirme Olivier Dumonchaux, secrétaire du club : "On a dû louer pendant une semaine des bâches et des canons à chaleur. Et on a dû faire le suivi du terrain chaque jour et nuit afin que le terrain soit bon sur toute la surface. C’est beaucoup de temps, de travail et d’argent. Il faut déneiger la bâche également et ça prend beaucoup de travail. On fait des points de contrôle ponctuel pendant une semaine."

"S’il apparaît que le terrain n’est pas suffisamment protégé ou entretenu, le règlement intérieur de la Pro League stipule que les clubs peuvent être sanctionnés pour cela. Le terrain doit toujours être praticable", continue Stjin Van Bever.

Détail