Hainaut Matin : sur Auvio

tous les sites
Vous n’imaginez pas ce qu’est réellement un Arc-en-ciel !

Vivacité - Régions

Vous n’imaginez pas ce qu’est réellement un Arc-en-ciel !

  • 1 min 2 s

Avec le retour des averses jeudi, on apercevra peut-être des arcs-en-ciel. Certains apparaissent parfois aussi au bout de la lance d’arrosage en fin de journée lorsque le soleil brille encore généreusement. Les enfants s’émerveilleront, les superstitieux feront un vœu, les scientifiques formuleront de nouvelles interrogations auxquelles ils tenteront de répondre avant d’en susciter d’autres.
L’arc-en-ciel fascine de par sa magie, sa beauté et son mystère. Où naît-il et où se meurt-il ?
Est-il nuage, illusion d’optique ou météore inattendu ?
Le mot « météore » laisse sous-entendre, à raison, le terme « météo », qui signifie atmosphère. « Les météores sont des phénomènes lumineux qui se produisent dans le ciel » explique Francesco Lobue, physicien et directeur du MuMons, Musée annexé à l’Université de Mons.

« Certains sont connus comme les étoiles filantes ou ce qu’on appelle un bolide : quand un caillou entre dans l’atmosphère et se consume, il peut illuminer le ciel pendant une fraction de seconde.
Il y a aussi ces météores plus inattendus comme l’arc-en-ciel, un magnifique météore parce qu’il est un phénomène lumineux dans l’atmosphère ».
Alors qu’on pense le connaître, l’arc-en-ciel suscite de multiples questions et de fascinantes observations : dans certaines situations, le ciel nous offre deux arcs-en-ciel contigus aux couleurs inversées. Comment expliquer ce phénomène ? Quelle est l’origine de l’adage ancestral qui affirme qu’au pied de l’arc-en-ciel, il y aurait un trésor ?
Sa forme épouserait-elle celle de la terre ? « Non, pas du tout », précise le scientifique qui animera la soirée de ce mardi. Ses explications seront illustrées de clichés et d’histoires hallucinantes et passionnantes.
Le directeur du Mumons expliquera aussi d’autres phénomènes incroyables comme les chiens de soleil observés en hiver lorsque les nuages sont gorgés de cristaux de glace. En observant le soleil, on remarque par moment des petits bouts d’arc-en-ciel qui n’en sont pas parce qu’il ne pleut pas.

En montagne, ce sont les gloires qui nous laissent pantois. Au petit matin ou lorsque le soleil est sur le point de se coucher, on peut observer une auréole colorée autour de son ombre reflétée sur une nappe nuageuse, comme si un arc-en-ciel ceinturait notre reflet. Autre fait troublant, pourquoi voyons-nous notre auréole et pas celle de la personne à côté de nous ?
Le scientifique lèvera le voile sur ces explications récentes et partagera sa passion pour cet univers fascinant qui ne fait que commencer à nous émerveiller.
Chacun pourra aussi s’exprimer et poser les questions que le taraudent sans gêne ni retenue : « le but n’est pas de dispenser un cours de physique mais de partager une passion afin de susciter l’envie de lever les yeux vers le ciel au bon moment pour se rincer l’œil de belles choses ».
La formule et la démarche résument l’esprit de ce passionné qui aurait pu préférer jardiner ou se perdre dans l’histoire d’un roman ou d’une série télévisée.

Un clic sur l’onglet « les Directs » à 20h ce soir sur www.mumons.be
Avis aux curieux et à celles et ceux qui aiment savourer des histoires fascinantes très bien racontées !

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels