CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vivacité - Info

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

Une travailleuse du sexe a été arnaquée par un client, ses services n’ont pas été payés, elle et son avocat parlent de viol. Ce matin dans la Dh, Clémence explique via son avocat comment un client l’a arnaquée. Après plusieurs rendez-vous qui se sont parfaitement déroulés, le client dit qu’il n’a pas de cash sur lui, qu’il fait le paiement par virement, lui montre la preuve… Sauf que c’est un virement différé qui est annulé par la suite. En partant du principe que le consentement de la relation est basé sur une transaction financière, si l’argent n’est pas versé, l’avocat estime que sa cliente a été violée, ce qu’elle confirme en précisant que jamais elle n’aurait eu une relation avec cette personne dans un autre contexte. Une travailleuse du sexe non payée, c’est une travailleuse du sexe violée ?

Les policiers devraient remettre une attestation à toutes les personnes qu’ils contrôlent pour le justifier, c’est l’objet d’une motion votée par le conseil communal de Schaerbeek pour lutter contre les contrôles au faciès. Concrètement, un policier devrait remettre un document à la fin du contrôle reprenant la date, le lieu et le motif du contrôle d’identité. L’idée ne plaît pas au secteur qui le fait savoir dans la Dh ce matin, estimant qu’il y a déjà des règles strictes et que cela représenterait trop de démarches administratives. Les policiers contrôlent vraiment pour rien ?

Naomi Osaka est sanctionnée d’une amende de 15.000 dollars pour avoir refusé de se présenter en conférence de presse hier à Roland Garros, à l’issue de sa victoire sur le Court Central. La N°2 mondiale avait annoncé il y a quelques jours qu’elle ne voulait plus participer aux conférences de presse car elle entend toujours les mêmes questions, que les journalistes la font parfois douter de son jeu et que c’est donc une manière de préserver sa santé mentale. Si elle maintient sa position, elle risque l’exclusion du tournoi. Vous comprenez sa réaction ?

Détail