CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vivacité - Info

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

La campagne de vaccination connaît de gros couacs. Les doses de vaccin n’arrivent pas en suffisance, les convocations ne partent pas comme elles devraient, les centres de vaccination ne reçoivent pas assez de monde, des doses sont administrées en urgence en fin de journée un peu au hasard pour ne pas les jeter, il y a eu moins de personnes vaccinées la semaine dernière que durant les vacances, les médecins demandent à pouvoir vacciner, mais le Fédéral estime que ça coûterait trop cher, etc. Le ministre de la Santé a annoncé un reset de la campagne après la réunion prévue demain. Comment rattraper le tir ?
L’Union européenne veut un passeport qui confirme que l’on est vacciné ou négatif pour voyager. Tous les pays ne soutiennent pas l’idée, comme la Belgique où Sophie Wilmès, ministre des Affaires étrangères, ne veut pas lier la vaccination à la liberté de se déplacer. La France estime, de son côté, qu’il est trop tôt alors que moins de 5% des Européens sont vaccinés, mais l’Autriche ou la Grèce veulent absolument sauver la saison estivale grâce à ce document. Le passeport vaccinal, il le faut ?
Les chauffeurs Uber ne peuvent plus utiliser leur téléphone pour accepter des courses, cela revient à mettre le service à l’arrêt. Ils ont manifesté hier après la décision prise par le ministre-président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort, de faire appliquer une loi de 1995 interdisant l’utilisation d’un appareil émetteur ou récepteur de radiocommunication, aujourd’hui un smartphone, pour les services de location de voitures avec chauffeur. Au passage, il a rappelé au micro de la RTBF que la concurrence mise en place par Uber n’est pas tenable sur le long terme. Il n’y a pas de place pour d’autres chauffeurs que les taxis ?

Détail