CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vivacité - Info

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

Ce matin, on assiste à une bagarre d’experts dans la presse à propos de la situation dans les écoles. Plusieurs établissements ont décidé de fermer et de placer les élèves en quarantaine après la détection du variant britannique du coronavirus ces derniers jours, ce qui pousse certains experts à demander une action rapide, avec la fermeture de toutes les écoles. D’autres repoussent totalement cette idée en raison de l’impact psychologique sur les élèves, ils préfèrent l’action au cas par cas. Le Premier ministre a convoqué un comité de concertation spécial jeunesse ce jeudi à ce sujet. Que faire avec les écoles ?

À Liège, un homme d’une septantaine d’années vit seul dans un bois avec comme seul abri une vieille couverture. Sur le site de 7sur7, on lit que le septuagénaire a refusé toute aide, que ce soit celle des voisins qui lui proposent des vêtements ou celle des services sociaux de la ville. Un homme qui a l’habitude de venir en aide aux sans-abris de la région alerte et demande qu’il soit pris en charge même s’il refuse, au risque de le retrouver mort un matin. Avant la crise sanitaire l’homme allait se réfugier la journée au chaud dans des cafés de la ville, il passait la nuit à l’abri du froid dans une chapelle qui a depuis été fermée. Quelqu’un qui refuse de l’aide, il faut le sauver de force ?

La Ville de Charleroi qui applique la tolérance zéro concernant la prostitution pourrait revoir son jugement et mettre en place un périmètre de tolérance, c’est à lire dans La DH ce matin. Le sujet a été évoqué hier soir lors du conseil communal où il a été rappelé qu’avec la fermeture des bars, les quelques établissements autorisés sur la région doivent rester portes closes et que cela favorise une « clandestination » de l’activité, ce à quoi l’échevine en charge de l’Égalité des chances a répondu qu’une étude était en cours. La prostitution a sa place dans une ville ?

Détail