CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vivacité - Info

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

Sammy Mahdi, candidat à la présidence du CD&V, est frustré que l’apprentissage du néerlandais ne soit pas obligatoire à l’école. Des cours de néerlandais, c’est indispensable pour des élèves ?
La DH a organisé une rencontre entre deux candidats à la présidence de leur parti respectif. D’un côté, Georges-Louis Bouchez pour le MR et Sammy Mahdi pour le CD&V. Lors de cet entretien, l’unité du pays a été abordée, et pour le néerlandophone, sans la même langue, il ne peut y avoir d’unité. Il dit d’ailleurs être frustré par le fait que côté francophone, l’apprentissage du néerlandais n’est pas obligatoire à l’école. Des cours de néerlandais, c’est indispensable pour des élèves ?

Après sa mauvaise expérience qui lui a coûté 1 790€, Jacqueline dénonce la mafia des dentistes parce que le prix ne lui a jamais été annoncé avant les soins. Votre dentiste manque de transparence ?
Jacqueline est révoltée par le prix que lui a demandé son dentiste quand elle est allée faire placer une couronne. À aucun moment, le prix ne lui a été annoncé avant les soins, et pour une pièce dont le coût est estimé à 500€, son dentiste lui a réclamé 1790€ avec un supplément de 60 pour lui avoir tenu la main afin de la rassurer, ce qu’il lui a vendu comme étant de la sophrologie comme elle l’explique dans La DH. Face à cette situation, Jacqueline parle d’une vraie mafia. Votre dentiste manque-t-il de transparence ?

Aujourd’hui, les aides-ménagères sont dans la rue pour réclamer un meilleur salaire, l’effort proposé par les employeurs ne leur suffit pas. Le prix du titre-service est-il trop bas ?
Les aides-ménagères n’en peuvent plus, elles le disent ce matin en manifestant dans la rue. Elles réclament un salaire plus élevé et de meilleures conditions de travail. L’effort propos par les employeurs - qui revient à 130€ par an - ne leur convient pas, d’autant qu’il s’agit du montant pour un temps plein, qu’elles sont peu à effectuer, devant généralement jongler entre le travail chez les clients et leurs enfants. Actuellement, le tarif horaire des prestations titre-service est de 23€, dont 9 sont payés par le client, le reste est subsidié par les régions. Le prix du titre-service est-il trop bas ?

Détail

Liens promotionnels