CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vivacité - Info

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

Dès ce soir, les Gilets jaunes seront de retour. Un an après le début du mouvement, ils prévoient des blocages « surprises » sur les autoroutes. Pour leur retour, les Gilets jaunes ont-ils encore du soutien ?
Cela fait tout juste un an que les Gilets jaunes se mobilisaient pour la première fois dans le but de réclamer un meilleur pouvoir d’achat. Ce matin, dans les éditions de Sudpresse, ils annoncent leur retour. Pour ne pas se faire repérer, ils ne communiquent plus via Facebook mais se sont arrangés pour fixer un rendez-vous sur un parking de l’E42 dans l’idée d’ensuite organiser des blocages « surprises » sur les routes dès ce soir, avant de se mobiliser à nouveau la semaine prochaine. Pour leur retour, les Gilets jaunes ont-ils encore du soutien ?

Plus votre voiture prend de la place sur la route, plus vous serez taxés. C’est la volonté de la ministre bruxelloise de la Mobilité. L’idée vous séduit ?
L’objectif de la ministre bruxelloise de la Mobilité est de favoriser les voitures moins polluantes et moins encombrantes en mettant en place une taxe en fonction de la taille du véhicule. Ce sont les SUV qui sont particulièrement visés par ce projet car ils prennent trop de place dans la circulation et empiètent sur les pistes cyclables, c’est ce que l’on peut lire dans La Capitale ce matin. Le cabinet de la ministre précise que les voitures plus petites sont également moins dangereuses pour les usagers faibles. Plus votre voiture prend de la place, plus vous payez de taxes… L’idée vous séduit ?

À Ans, Jean-Louis vient d’être condamné à quatre mois de prison ferme pour s’être promené en rue avec une arme à la ceinture. Il voulait se protéger en cas d’agression. Il est le seul ou vous aussi, vous avez de quoi vous défendre sur vous ?
Quand Jean-Louis faisait une balade à vélo à Ans, des habitants ont prévenu la police qu’un homme portait une arme à la ceinture. Il a rapidement été arrêté et la police a trouvé sur lui un pistolet à blanc, un chargeur avec seize cartouches et un couteau. Il a expliqué que c’était pour se défendre en cas d’agression. Il s’est retrouvé poursuivi au tribunal et sans s’être présenté, a été jugé par défaut comme nous l’apprend La DH ce matin. Il a écopé de quatre mois de prison ferme. Jean-Louis est le seul ou vous aussi, vous avez de quoi vous défendre sur vous ?

Détail

Liens promotionnels