CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

Les militaires ont débarqué à l’Athénée Royal de Malmedy pour un exercice militaire, une simulation d’une prise d’otages dans un cadre terroriste. Les enfants doivent vivre cette situation ?
Hier matin, 9 heures, une prise d’otages démarre à l’Athénée Royal de Malmedy. Les élèves et les professeurs sont réfugiés dans les classes. Un élève a une plaie à la tête, il attend qu’on l’évacue. Plusieurs terroristes sont dans le bâtiment, l’armée est arrivée sur place, les tirs sont nourris, le stress est extrême. Tout cela n’était qu’une simulation, un exercice militaire dans les conditions réelles auquel l’école a pris part. Les enfants doivent vivre cette situation ?

Une association estudiantine de Louvain-la-Neuve mène un combat pour expliquer le consentement aux étudiants dont un sur cinq est sexuellement agressé sur le campus. Le consentement, c’est si difficile à déterminer qu’il doit être expliqué ?
Thé Ok est une association estudiantine de Louvain-la-Neuve qui avance des chiffres à lire ce matin dans La DH : un étudiant sur cinq a été agressé sexuellement sur le campus. C’est pour cette raison que l’association a décidé de concentrer son message sur la notion de consentement, qu’il est essentiel de définir en rappelant que le sexe est un acte intime et de pleine conscience, qu’il faut donc redoubler d’écoute, d’attention et de bienveillance. Le consentement, c’est si difficile à déterminer qu’il doit être expliqué ?

Une hôtesse de l’air blonde, pulpeuse, dans une position provocante et un pilote musclé, manches retroussées qui porte des lunettes de soleil sont sur des affiches dénoncées par des passagers à Liège Airport. Ces affiches sont sexy ou sexistes ?
Sur le site info de la RTBF, on peut voir les affiches qui invitent les passagers à poster sur les réseaux sociaux des photos avec l’équipage de l’avion. Cette campagne est en place depuis 2016 mais fait réagir aujourd’hui alors que des passagers sont interpellés par ce qu’ils y voient. La première affiche montre un dessin d’une hôtesse de l’air blonde, pulpeuse et dans une position suggestive. Sur la deuxième, on voit un pilote musclé, manches retroussées, qui porte des lunettes de soleil et une casquette vissée sur la tête. Là où certains voient des stéréotypes sexistes, l’aéroport dit qu’il s’agit d’une publicité sexy. Ces affiches sont sexy ou sexistes ?

Détail

CVQLD - Vos commentaires sur Facebook

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels