CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vivacité - Info

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

L’Open VLD ne veut plus que les actes sexuels entre jeunes de 14 et 15 ans soient punissables. La majorité sexuelle actuellement fixée à 16 ans, c’est trop tard ?
L’Open VLD vient de déposer une proposition de loi pour modifier l’âge des poursuites en cas d’acte sexuel. Actuellement, les rapports entre jeunes de moins de 16 ans sont punissables même s’il y a consentement mutuel mais le parti flamand veut abaisser cette limite d’âge à 14 ans pour correspondre à la réalité de notre société en fixant une limite de 5 ans d’écart maximum entre les partenaires. La majorité sexuelle actuellement fixée à 16 ans, c’est trop tard ?

Une tête de porc a été déposée devant la maison d’une famille musulmane à Sauvenière après une fête d’anniversaire. Pour la maman du jeune homme qui organisait la fête, cette affaire frise le ridicule, c’est un acte innocent. Une tête de porc devant le domicile d’une famille musulmane, ce n’est rien de grave ?
À Sauvenière près de Gembloux, une tête de porc a été déposée devant le domicile d’une famille musulmane. Cette tête provient du cochon grillé cuisiné lors l’une fête d’anniversaire dans le quartier. La maman du jeune homme, qui accueillait des amis pour l’événement, ignore qui a commis l’acte mais est allée présenter ses excuses à la famille. Ce matin dans La Meuse, elle déplore les proportions que prend cette affaire dans laquelle une plainte a été déposée. Son fils est harcelé alors qu’elle est persuadée qu’il n’y a aucune forme de racisme dans cet acte, elle ajoute : « Ça frise le ridicule (…), c’est le climat dans lequel nous vivons qui fait que tout le monde se choque. » Une tête de porc devant le domicile d’une famille musulmane, ce n’est rien de grave ?

Un chien qui errait dans un quartier à Bon-Secours a été abattu par la police. Les défenseurs des animaux ne comprennent pas. La police a-t-elle un autre choix ?
Depuis les faits qui se sont produits vendredi dernier à Bon-Secours sur le territoire de Péruwelz, de nombreuses personnes s’insurgent. Un chien errant a été signalé dans un quartier où se trouve une école. L’animal semble âgé, c’est un berger malinois qui porte un collier et une laisse ce qui fait penser à un abandon ou une fugue comme on peut le lire dans Nord-Éclair ce matin. Alors que la police est appelée, les agents n’arrivent pas à maîtriser le chien, du spray au poivre serait utilisé mais rien n’y fait, l’animal est mis en joue, trois balles sont tirées pour l’abattre. Face à un chien errant près d’une école, la police a-t-elle un autre choix ?

Détail

Liens promotionnels