CVQLD - Vos commentaires sur Facebook : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

L’élan de solidarité pour payer un traitement à 1,9 million d’euros pour la petite Pia est énorme dans tout le pays. Mais selon un spécialiste, cela ne pourra pas guérir l’enfant. Il faut quand même tenter et donner ?
Pia est une petite fille atteinte d’une amyotrophie spinale qui provoque une dégénérescence des motoneurones et la mort très précoce. Pour la sauver, ses parents ont lancé une campagne de récolte de fonds par SMS qui remporte un très grand succès : plus de 900.000 messages à 2€ ont déjà été envoyés. Si la famille fait appel à la générosité de tous, c’est que le traitement pris en une seule fois coûte 1,9 million d’euros. Ce matin dans L’Avenir, un spécialiste explique que malheureusement, il est déjà trop tard pour sauver la petite fille, que le traitement doit être pris avant les 6 mois alors que Pia en a 10 aujourd’hui et qu’aucun essai n’a prouvé son efficacité à cet âge. Il faut quand même tenter et donner ?

À Molenbeek, des policiers qui se sont fait insulter en français et en arabe devant des témoins sont restés de marbre. Ne pas réagir dans l’instant, c’est la meilleure attitude ?
L’histoire qui s’est déroulée à Molenbeek en Région bruxelloise est à lire dans La DH de ce matin. Des policiers interpellent un homme pour usage du téléphone au volant. Le conducteur se met alors à insulter les policiers en mélangeant français et arabe. Un témoin filme la scène, d’autres personnes sont présentes et les policiers ne réagissent pas malgré la violence des mots. L’auteur de la vidéo ne comprend pas pourquoi les policiers n’ont pas réagi, c’est selon lui un mauvais exemple, c’est montrer qu’on peut insulter des policiers en toute impunité. Ne pas réagir dans l’instant, c’est la meilleure attitude ?

Un tableau, exposé dans une galerie d’art à Bruxelles, visible depuis la rue, représente un drapeau nazi. Un drapeau nazi dans une galerie, c’est de l’art ?
Depuis quelques jours, un tableau est visible depuis la rue quand on passe devant la galerie Bog-Art à Bruxelles. Sur ce tableau, on voit un drapeau nazi et les inscriptions « Et Dieu créa… A. Hitler ». Le Comité de coordination des organisations juives a été alerté par plusieurs personnes choquées par cette représentation. L’artiste qui en est à l’origine dit avoir voulu provoquer, choquer pour dénoncer la montée du fascisme. Un drapeau nazi dans une galerie, c’est de l’art ?

Détail

CVQLD - Vos commentaires sur Facebook

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels