Vos commentaires sur Facebook - C'est vous qui le dites - 21/06/2019

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

Trois débats dans CVQLD :

Le père de famille belge, qui aurait mis fin à ses jours ainsi qu’à ceux de son épouse et son fils en Suisse, aurait redouté la reprise du boulot après un arrêt maladie. Le travail peut devenir à ce point horrible ?
C’est un véritable drame qui s’est déroulé en Suisse il y a quelques jours. Une famille d’expatriés belge a été retrouvée morte à son domicile. Selon les premiers éléments de l’enquête, c’est le père de famille qui aurait tué son épouse et son fils avant de se donner la mort par prise de médicaments. La justice suisse fait actuellement authentifier une lettre dans laquelle il explique que la vie n’était plus possible, en faisant allusion à la reprise du travail dans une entreprise pharmaceutique après un arrêt maladie. Le travail peut devenir à ce point horrible ?

La Ville de Bruxelles a annulé les célébrations prévues pour les 10 ans de la mort de Michael Jackson en raison des révélations faites dans le reportage polémique diffusé il y a quelques semaines. Rendre hommage au roi de la pop, c’est maintenant exclu ?
Dans quelques jours, le 25 juin, Manneken-Pis devait être habillé avec une tenue représentant le roi de la pop à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Mais ce matin dans La DH, on apprend que la Ville de Bruxelles a décidé d’annuler l’événement. Le collège de la ville a préféré éviter une polémique craignant des réactions suite aux révélations faites dans le documentaire diffusé il y a quelques semaines sur la face cachée du chanteur. Rendre hommage au roi de la pop, c’est maintenant exclu ?

Avant la fin légale de l’année scolaire, des parents emmènent déjà leurs enfants en vacances juste après la fin des examens. Partir avant la fin de l’année, c’est grave ?
Hier au JT, vous avez pu découvrir une directrice d’école agacée par la décision de certains parents de partir en vacances avant la fin de l’année scolaire. Même si officiellement, les élèves doivent se rendre à l’école jusqu’au 30 juin, pour faire des économies sur les vacances, certaines familles partent avant début juillet. La directrice, qui s’exprimait hier, souhaite que dans ce cas, les allocations familiales soient supprimées proportionnellement aux jours d’absence. De son côté, une institutrice s’inquiète simplement que les enfants soient parfois forcés de mentir sur les raisons de leur absence pour ne pas dire qu’ils partent en congé. Partir avant la fin de l’année, c’est grave ?

Détail

CVQLD - Vos commentaires sur Facebook

Extraits

Liens promotionnels