Vos commentaires sur Facebook - C'est vous qui le dites - 16/05/2019

tous les sites
Vos commentaires sur Facebook

Vos commentaires sur Facebook

C'est vous qui le dites

  • 5 min

Trois débats dans CVQLD :

Selon l’Académie royale de Médecine de Belgique, imposer le véganisme à son enfant peut le tuer. Il faut retirer les enfants aux parents végans ?
Le délégué général aux droits de l’enfant a demandé une analyse des risques d’un régime végan sur les enfants en bas âge à l’Académie de Médecine. Il en ressort que si le contrôle de l’équilibre alimentaire soutenu par des compléments chez les adultes est possible, il n’est pas envisageable chez les jeunes enfants. La nutrition des nourrissons pose particulièrement problème lors de l’allaitement, tous les éléments nécessaires au bon développement de l’enfant n’étant pas transmis par la maman. Le risque est important selon le rapport : il peut mener jusqu’à la mort. Imposer ce régime serait comparable à de la maltraitance, c’est à lire dans le journal Le Soir. Il faut retirer leurs enfants aux parents végans ?

Seule une personne handicapée sur trois a un emploi alors que 15% de la population belge est porteuse de handicap. Êtes-vous prêt à avoir un collègue handicapé ?
Ce 16 mai, c’est le Duo Day : il vise à sensibiliser les entreprises à l’emploi des personnes handicapées. En se penchant sur les chiffres, on découvre que 15% de la population belge est porteuse de handicap mais qu’une seule personne sur trois dispose d’un emploi alors que bon nombre disposent des aptitudes et qualifications pour s’insérer dans le monde du travail. Êtes-vous prêt à avoir un collègue handicapé ?

Un tract politique axé uniquement sur la religion est au cœur d’une polémique. Les questions religieuses ont-elles leur place dans la campagne ?
Un tract, qui est une initiative locale, crée la polémique depuis quelques heures. Sur ce document distribué dans une commune bruxelloise, on ne retrouve que des éléments liés à la place du culte. Quand l’affaire éclate, la distribution est stoppée immédiatement et le parti précise ne pas l’avoir validé, ce que les auteurs justifient en expliquant que les éléments qui y sont repris ont été validés par la communication du parti étant donné que tout se retrouve dans des interviews à lire dans l’Echo et La Libre Belgique. Les questions religieuses ont-elles leur place dans la campagne ?

Détail

CVQLD - Vos commentaires sur Facebook

Extraits

Liens promotionnels