Violence conjugale : l’interdiction de résidence pas assez appliquée ? - C'est vous qui le...

tous les sites
Violence conjugale : l’interdiction de résidence pas assez appliquée ?

Violence conjugale : l’interdiction de résidence pas assez appliquée ?

C'est vous qui le dites

  • 10 min

Sur 20.500 cas de violence conjugale, il a été décidé à seulement 159 reprises d’interdire la résidence pendant 10 jours à l’un des deux conjoints en 2017. Faut-il que cette possibilité soit plus souvent utilisée ?

Détail

CVQLD - Débat 1

Extraits

Liens promotionnels