Studio Foot : les résumés : Un Vincent Kompany fataliste s'est présenté au micro de la Pro League sur Auvio

tous les sites
Vincent Kompany fataliste après le nul d'Anderlecht au Cercle : "On ne méritait certainement pas plus"

RTBF Sport - Jupiler Pro League

Vincent Kompany fataliste après le nul d'Anderlecht au Cercle : "On ne méritait certainement pas plus"

Un Vincent Kompany fataliste s'est présenté au micro de la Pro League

  • 2 min 59 s

Anderlecht n'a pu faire mieux qu'un nul 0-0 sur la pelouse du Cercle de Bruges. Un mauvais résultat qu'a du mal à s'expliquer Vincent Kompany au micro de la Pro League : "Il y a bien-sûr les conditions qui font en sorte que le match prend une certaine tournure : le vent, l'état du terrain qui en est à son troisième match de la semaine... Mais malgré cela j'aurais aimé voir mon équipe beaucoup plus présente sur les deuxièmes ballons".

Pour l'entraineur des Mauves, c'est dans ce secteur de jeu que ses joueurs ont manqué d'impact : "On était souvent bien placé et on a pas vraiment eu de difficultés tactiques ou sur les premiers ballons mais sur les deuxièmes ballons, on avait toujours un temps de retard".

Un autre élément qui a semblé différent par rapport aux semaines précédentes est le manque de profondeur dans le jeu anderlechtois. "On a eu très peu de courses vers l'avant alors que c'est ce qui pouvait être un avantage sur ce terrain. Mais aujourd'hui, à aucun moment on a recherché la profondeur", regrette Kompany.

S'il est conscient que l'enchainement des matchs a pu jouer un rôle, il ne veut pas se cacher derrière cette excuse : "Ils ont à chaque fois montré qu'ils étaient capables, donc je ne veux pas leur donner d'excuse facile". 

L'ancien Diable Rouge est également conscient que l'issue du match aurait pu être bien différente : "On peut s'estimer satisfait de repartir avec un point. On ne méritait certainement pas mieux et le Cercle aurait même pu gagner ce match".

Pas de quoi s'énerver pour autant pour Kompany : "On se concentre sur le prochain match. Je suis le premier à rester calmer quand on gagne donc je vais rester calme face à une prestation qui n'est pas à la hauteur de ce dont mes joueurs sont capables".

Des résultats d'Anderlecht en dent de scie qui ne l'inquiètent pas : "La montagne russe est créée par l'opinion publique. Moi je ne vis pas dans une montagne russe, je vis toujours dans un esprit d'étapes et de progression."

Le résultat du jour rappelle d'autres rencontres à Vincent Kompany. "Aujourd'hui on a retrouvé des conditions similaires à ce qu'on a connu à Charleroi et à Mouscron qui ont été embêtants pour nous. Avec un terrain pas facile et des conditions pas top, on est tombé dans un rythme qui n'est pas le nôtre", conclut le coach anderlechtois.

Détail

Les résumés

Les interviews

Chargement ...