Vivre ici Namur-BW-Luxembourg : Vivre ici Namur, Luxembourg et Brabant wallon sur Auvio

tous les sites
Utilisons l'eau de pluie !

Vivacité - Lifestyle

Utilisons l'eau de pluie !

Vivre ici Namur, Luxembourg et Brabant wallon

  • 3 min 49 s

Et de l'eau... on en a pris sur la tête ces derniers temps ! E  si, au lieu de laisser tout ça partir à l’égout, on en récupérait une partie pour arroser, laver sa terrasse, voire bien plus. Alors comment faire ? Ann Wulf d'Ecoconso    " On peut  utiliser un bidon ou un grand fût avec un couvercle. Pour que ce soit facile d’utilisation, il faudrait que le bidon ait un robinet et on le surélève pour pouvoir glisser un arrosoir ou un seau en-dessous. Si on utilise un contenant de récup, on veille à ce qu’il n’ait contenu aucun produit dangereux. On peut aussi installer une vraie citerne d’au moins 1m³, enterrée ou non. Il existe même des modèles très fin et hauts, pour les placer discrètement contre un mur par exemple. Si elle est enterrée, il faudra une pompe électrique ou manuelle pour y puiser l’eau".

On y raccorde ses gouttières. Et on place une petite grille à l’entrée de la citerne ou un " filtre à feuilles " en éponge, histoire d’éviter que les feuilles, des déchets ou des petits animaux ne tombent dans la citerne. On peut aussi installer un trop-plein pour éviter de tremper les abords quand le réservoir déborde.  C’est vraiment une installation toute simple et pas chère mais tout à fait suffisante pour arroser le jardin, surtout si on a un potager ça consomme vite quelques litres et surtout avec les canicules des dernières années, ou bien pour nettoyer le trottoir, la terrasse, laver sa voiture…  "On n’a pas besoin d’un grand toit. Par contre, on veille bien à ne collecter que l’eau qui a ruisselé sur un toit sain, en ardoise ou en tuile par exemple. On ne collecte jamais l’eau de pluie sur une toiture contenant de l’amiante (comme certains Eternit), surtout si c’est pour arroser le potager"
Et pour les toilettes, utilisez l'eau de pluie.  " Parce que ça parait tout de même un gaspillage monstre de tirer une chasse remplie d’eau potable. Or, les toilettes représentent environ un tiers de la consommation d’eau à la maison". 

Là par contre il faut une citerne un peu plus grande, toujours le filtre à feuille et aussi un filtre d’au moins 20 microns à la sortie de la pompe, pour retenir les particules fines. Il va aussi falloir une pompe. Ça peut être assez facile à mettre en place si la toilette est bien placée par rapport à la citerne. Ou plus compliqué dépendant de la configuration de la maison.

 Ann Wulf  "On peut aussi utiliser l’eau de pluie pour le lave-linge et le ménage, voire même la boire. Mais il faut être équipé en conséquence, être très rigoureux sur l’entretien et aussi veiller à ne jamais mélanger l’eau de pluie et l’eau de ville dans les tuyaux. Don c’est intéressant si on a déjà une citerne qu’on sous-utilise. Ou si on construit ou qu’on fait une rénovation lourde. Mais sinon, il faut faire ses calculs. On a calculé qu’une famille de 4 qui passe quasi complètement à l’eau de pluie amortirait l’investissement en 7 à 10 ans environ". 

Par contre, récolter l’eau de pluie pour l’utiliser au jardin, c’est facile et ne coûte presque rien. Donc on peut déjà commencer par là et prendre le temps de bien calculer la taille et le coût de l’installation pour voir si on veut se lancer dans un plus grand projet.

Détail