Hainaut Matin : Hainaut matin sur Auvio

tous les sites
Une araignée géante dans la collégiale de Soignies. D’où vient la rumeur ?

Vivacité - Régions

Une araignée géante dans la collégiale de Soignies. D’où vient la rumeur ?

Hainaut matin

  • 57 s

A l’heure où certains y vont bon train sur les origines profondes du coronavirus, osent des explications infondées basées sur l’une ou l’autre observations liées à des croyances ancestrales, des rumeurs naissent ça et là.
Le phénomène n’est pas nouveau. Les légendes urbaines inspirent et attirent les convoitises. Parce qu’elle fait partie des gens, la rumeur serait l’un des plus anciens médias de tous les temps.
Le phénomène est connu. Observer sa naissance et sa croissance est intéressant et peut s’avérer étonnant. Certaines persistent durant des décennies, voire des siècles et font aujourd’hui encore partie de notre histoire. D’autres donnent lieu à un fervent folklore, comme à Soignies près de Mons dans le Hainaut, où une mystérieuse araignée géante fait encore parler d’elle quelques décennies après la genèse de la rumeur.
Qu’en est-il exactement de cette araignée ?
Le mystère toujours présent fait encore vivre la rumeur et le terreau est favorable. « Cette fameuse araignée, on ne l’a pas encore trouvée » nous explique Gérard Bavay, historien, originaire de Soignies.
Plusieurs explications ont été avancées mais aucun éclaircissement n’a à jamais clos le débat. Parmi les différentes interprétations, la plus plausible reste celle qui désigne un élément de charpente de la célèbre collégiale qui regroupe des poutres et qui s’apparente à une forme d’araignée. « On a bien fait le tour de la collégiale millénaire, nous n’avons toujours pas retrouvé d’araignée ! » nous confirme encore l’historien.
L’explication se trouve dans la pensée des gens. Il suffit qu’il y ait une petite faille, un petit créneau. La collégiale est un bâtiment ancien qu’on a toujours vu, où il y a des endroits très secrets. Au moment où la rumeur a éclaté, cela discutait dans tous les coins. Les gens y ont cru, avançant sans retenue que l’arachnide aurait eu le temps et l’espace de grandir et grossir au fil des siècles.

La rumeur vit par le sensationnel et la peur.
Beaucoup ont peur des araignées. Chacun y est allé de son estimation quant à la grandeur du mystérieux énergumène de la ville, passant de 10 cm à 40, 60, 100, 3m pour en arriver à un insecte géant, singulier sur la planète.

L’araignée inspire encore aujourd’hui.
Il n’y a pas fallu longtemps pour que les Sonégiens en profitent pour intégrer la fameuse araignée dans les festivités de la ville.
« C’est en quelque sorte un de nos géants » nous précise Gérard Bavay. « Au départ, elle était petite. Depuis, elle a tout naturellement grandi. Elle passe à peine dans les rues. C’est une sorte de grosse boule noire à l’intérieur de laquelle des personnes peuvent envoyer un jet d’eau sur les gens parce que l’araignée crache ! Tout le monde rit évidemment. Je pense que c’est le seul géant en forme d’araignée ».
Si l’araignée reste introuvable, la rumeur persiste toujours et a le mérite d’alimenter ponctuellement les conversations et fédérés les plus incrédules.

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels