Sous Couverture : Chronique de Michel Dufranne sur Auvio

tous les sites
Un roman délicieusement noir et intense

RTBF Culture - Culture

Un roman délicieusement noir et intense

Chronique de Michel Dufranne

  • 2 min 36 s

La chronique de Michel DUFRANNE : LES DYNAMITEURS, de Benjamin WHITMER, éd. Gallmeister, 2020.
La fin brutale de l’enfance dynamitée par la corruption du monde des adultes.

1895. Le vice règne en maître à Denver, une ville minée par la pauvreté et la violence. Sam et Cora, deux jeunes orphelins, s’occupent d’une bande d’enfants abandonnés et défendent farouchement leur “foyer” – une usine désaffectée – face aux clochards des alentours. Lors d’une de leurs attaques, un colosse défiguré apporte une aide inespérée aux enfants, au prix de graves blessures que Cora soigne de son mieux. Muet, l’homme-monstre ne communique que par des mots griffonnés sur un carnet. Sam, le seul qui sache lire, se rapproche de lui et se trouve ainsi embarqué dans le monde licencieux des bas-fonds. Expéditions punitives, lynchages et explosions précipitent l’adolescent dans l’univers honni des adultes, qui le fascine et le repousse à la fois. Au point de modifier sa nature profonde, et de l’éloigner insidieusement de Cora. Un roman délicieusement noir et intense.

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels