Un Jour dans l'Histoire : Gustave Flaubert - Charles Baudelaire : Portraits croisés sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Gustave Flaubert - Charles Baudelaire : Portraits croisés

  • 1 h 30 min

13h20 : Gustave Flaubert - Charles Baudelaire : Portraits croisés


Nous sommes le 20 août 1857, à Paris.
C'est devant la 6ème chambre correctionnelle de la Seine que s'ouvre le procès de Charles Baudelaire et de ses éditeurs .
Deux mois plus tôt, paraissait le recueil du poète intitulé « Les Fleurs du mal ».
La presse, choquée, s'était offusquée et le procureur général avait ordonné la saisie de l'ouvrage.
Le réquisitoire est prononcé par Ernest Pinard
Il accuse Baudelaire de manquer « au sens de la pudeur » et en outre de multiplier « les peintures lascives ».
Il attaque l'auteur, non seulement, sur le fond mais aussi sur la forme.
La réputation de marginal qui colle aux basques de l'écrivain ne joue pas en sa faveur, de plus, il se présente devant la Cour dans une tenue négligée.
La défense, elle, plaide l'indépendance de l'artiste et la beauté de l'œuvre.
Mais cela ne suffira pas à convaincre la « bien-pensance » de l'époque.
Quelques heures plus tard, le recueil est condamné pour « délit d'outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs », en raison de « passages ou expressions obscènes et immorales ».
Baudelaire et ses éditeurs sont contraints à payer une amende de 100 francs chacun et de retirer six poèmes du livre s'ils souhaitent en poursuivre la vente.
Huit mois plus tôt, le 29 janvier, le susnommé Pinard était déjà procureur général dans le procès intenté au roman de Gustave Flaubert « Madame Bovary ».
Ici, après un très long réquisitoire, aucune charge n'avait été retenue grâce à la plaidoirie enflammée de Maître Sénard.
Flaubert et ses comparses furent acquittés.
Cette mise au ban de la société rapproche-t-elle ces deux géants de la littérature.
Leur vie, leur œuvre nous offrent-elles d'autres points de comparaison.
En quoi, deux cents ans après leur naissance, nous parlent-ils encore ?
Baudelaire - Flaubert, portraits croisés.

Invité Daniel Salvatore Schiffer, professeur de philosophie de l'art à l'Ecole supérieure de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège.
« L'ivresse artiste », éd. Samsa.


14 heures : Jean Roba , le papa de Boule et Bill

Jean Roba a fait ses débuts dans la pub avant de se tourner vers la bande dessinée sur les conseils de Franquin qui dessine alors Spirou, d'ailleurs de 1958 à 1960, Roba collabore avec Franquin en dessinant les décors de trois épisodes de Spirou et Fantasio. De 1962 à 1974, il anime la série La Ribambelle durant huit récits qui raconte les aventures de six gamins . Après 28 albums de Boule et Bille, Roba passe à la main en 2002 à Laurent Véron qui a été son assistant pendant plusieurs années.


On retrouve Jean Roba , le papa de Boule et Bill, un grand nom du 9eme art dans notre pays à travers les archives de la Sonuma

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences