Un Jour dans l'Histoire : Néron, juste un tyran ? sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Néron, juste un tyran ?

  • 1 h 30 min

13h20 : Néron, juste un tyran ?

Nous sommes en l'an 53.
Suétone, haut fonctionnaire romain, auteur de nombreux ouvrages dans lesquels il croque les grandes figures de l'Histoire, écrit à propos de Néron.
« Désireux surtout de plaire au peuple, il était le rival de quiconque agissait sur la multitude par quelque moyen que ce fût.
Le bruit se répandit que, après ses succès de théâtre au prochain lustre, il descendrait dans l'arène avec les athlètes aux jeux olympiques.
En effet, il s'exerçait assidûment à la lutte, et, dans toute la Grèce, lorsqu'il assistait aux combats gymniques, c'était à la manière des juges, en s'asseyant par terre dans le stade.
Si quelques couples s'éloignaient trop, il les ramenait lui-même au centre.
Voyant qu'on le comparait à Apollon pour le chant, et au soleil dans l'art de diriger un char, il voulut imiter aussi les actions d'Hercule.
On dit même qu'on avait préparé le lion qu'il devait combattre nu dans l'arène, et assommer de sa massue ou étouffer dans ses bras en présence du peuple ».
Précisons que la réputation de sérieux de l'auteur de ces mots a été fortement remise en question, certains l'ont comparé à un colporteur d'histoires d'antichambre, de rumeurs dont l'authenticité est souvent douteuse ; ainsi pour l'historien du dix-neuvième siècle Alexis Pierron « Suétone avait écouté aux portes et souvent mal entendu ce que l'on disait ».
Quoi qu'il en soit, l'empereur Néron a traversé les siècles flanqué d'une réputation peu enviable : assassinat, matricide, folie ...
Tentons de dégager les nuances...


Invité : Sébastien Polet.
Webconférence : « Néron, un empereur populaire et adulé ? », mercredis 20, 27 janvier et 3 février 2021, de 18h à 20h.
Asbl Roma.

14 heures : Fela Kuti et l'assaut de la République de Kalakuta

Le 18 février 1977, à Lagos au Nigeria, un millier de soldats prennent d'assaut la république de Kalakuta, une sorte d'enceinte fortifiée dans laquelle vivent le musicien Fela Kuti et ses proches. L'assaut est d'une terrible violence : les soldats violent et mutilent les habitants, ils brulent les bâtiments et défenestrent même la mère de Fela, Funmilayo Ransome-Kuti.
Alors, pourquoi cet assaut ? Pourquoi un tel déferlement de violence ?

David Mennsessier, de la rédaction de PointCulture, nous raconte l'histoire de Fela Kuti, l'inventeur de l'afrobeat. Bien plus qu'un musicien de légende, Fela Kuti, défenseur du panafricanisme, s'est attaqué à travers son art aux effets de la colonisation et à toutes les corruptions qui gangrènent son continent.
Réalisation : Jonathan Remy

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences