Un Jour dans l'Histoire : Le baptême de Clovis : un non- évènement ? sur Auvio

tous les sites
Un jour dans l'histoire

La Première - Histoire

Un jour dans l'histoire

Le baptême de Clovis : un non- évènement ?

  • 34 min

Nous sommes le 24 décembre 505, à Reims. Ce jour-là, Clovis, roi des Francs, converti à la foi catholique, est baptisé par l’évêque Remi… Du moins : peut-être ! Car, en vérité, de ce baptême, on ne connaît ni le lieu, ni la date, ni les circonstances. Ce n’est qu’au cours des années 560, que cet événement est l’objet d’une lettre adressée par l’évêque Nizier de Trêves à la reine Chlodoswinde, descendante de Clovis. Il écrit : « Tu as entendu raconter comment ta grand-mère, la reine Clotilde de bonne mémoire, est venue en Francie, comment elle a amené le seigneur Clovis à la doctrine catholique ; et comme il était un homme extrêmement avisé, il ne voulut pas croire avant que de s’assurer que ces choses étaient vraies. Lorsqu’il a reconnu comme étant prouvées les choses dont je parlais, il s’est prosterné humblement devant le sanctuaire de saint Martin et il a promis de se faire baptiser sans délai. Une fois baptisé, quelles (victoires) il a obtenu contre les rois hérétiques (…) Tu l’as entendu raconter et tu n’ignores pas quels sont les dons que lui-même et ses fils ont possédé dans le siècle. » Entre le mythe et la réalité, dans une Gaule en mutation, quelles certitudes avons-nous de cet événement ? Le baptême de Clovis est-il, comme certains le prétendent, l’épisode inaugural de l’histoire de France ? Invité : Bruno Dumézil, professeur à Sorbonne-Université « Le Baptême de Clovis » aux éditions Gallimard

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences