Un Jour dans l'Histoire : sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 30 min

13H20 : Un logement pour tous : depuis quand ?

Nous sommes dans le premier quart du XVIe siècle, à Augsbourg en Bavière.
Héritier d'une longue lignée de marchands-banquiers, Jacob Fugger s'est enrichi à travers la vente de laine, coton, soieries, épices et l'exploitation de mines de cuivre du Tyrol.
Grand opportuniste, il a aussi exercé le commerce d'indulgences.
Cette pratique octroyant, moyennant une somme d'argent, la rémission totale ou partielle, devant Dieu, de la peine temporelle encourue en raison d'un péché.
On murmure aussi que Fugger aurait prêté à Charles Quint de quoi acheter les voix de quelques princes électeurs de l'Empire.
Mais voilà qu'au crépuscule de sa vie, notre homme est pris de remords.
C'est pourquoi il confie, à un certain Thomas Krebs, l'édification d'une cité de logements autonomes avec une administration propre et une église.
Une citée au profit des nécessiteux de la ville, à condition que ceux-ci soient de fervents catholiques, résident au moins depuis deux ans à Augsbourg, ne soient pas responsables de leur misère et enfin, qu'ils s'acquittent d'un loyer modeste sans oublier les prières quotidiennes pour le salut de leur bienfaiteur.
C'est ainsi que sort de terre ce que l'on appellera la Fuggerei, celle qui fait figure de première cité sociale d'Europe.
Trois siècles plus tard, à Bruxelles, Edouard Ducpétiaux, journaliste et réformateur du système pénitentiaire, s'inquiète de l'insalubrité de l'habitat des quartiers populaires.
Il tire la sonnette d'alarme :
« Si ce n'est pas par intérêt pour les autres, écrit-il, que ce soit au moins pour nous-mêmes.
L'égoïsme nous y convie tout autant et plus peut-être encore que la philanthropie, car la faux qui frappe à la porte du pauvre s'arrête aussi devant les opulentes demeures, car l'épidémie qui moissonne les enfants du prolétariat, menace aussi les enfants du riche. »
De quelle manière la question du logement social s'est-elle imposée dans le débat public ?

Invité : Thierry Demey, auteur de « Un logement pour tous à Bruxelles ? » éditions Badeaux.


14 heures : Debussy, résonnances artistiques 6/10

Episode 6: Le renouveau

Claude Debussy s'épanouit dans le milieu symboliste qui vise la fusion des arts, la poésie devient musique et la musique se veut poème. Les symbolistes confèrent aux femmes une double nature,. Il y a celle qui se veut fragile, douce, délicate et son opposé, la femme perverse, fatale, la femme avec ses longs cheveux et ses courbes, est-ce un hasard si l'Art nouveau apparaît à ce moment-là ? L'exposition universelle de 1889 à Paris rassemblera plus de 30 millions de personnes dont Debussy qui entre de plain-pied en contact avec la musique orientale. Une nouvelle corde à son arc, non pour en faire de l'ethnomusicologie mais bien pour, changer, modifier son langage harmonique. En cette fin de XIXe siècle et début du XXe siècle, les artistes de tous horizons semblent vouloir briser les codes anciens ou plutôt ils sont en quête de renouveau.

Une série réalisée par Cécile Poss

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences