Un Jour dans l'Histoire : La Chantilly, un dessert de Légende sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

La Chantilly, un dessert de Légende

  • 1 h 30 min

13h20 : La Chantilly, un dessert de Légende

Nous sommes le 17 août 1661, au château de Vaux-le-Vicomte, à 50 km au sud-est de Paris.
C'est dans cette magnifique demeure, qu'il a fait construire et pour laquelle il a fait appel aux meilleurs artistes de son temps, que le surintendant des finances Nicolas Fouquet s'apprête à recevoir Louis XIV.
Pour éblouir celui que l'on nommera roi Soleil, qui en a vu d'autres en matière de fastes, Fouquet, lui-même l'un des personnages parmi les plus fortunés et les plus puissants de son époque, a mis toutes les chances de son côté en s'offrant les services du plus réputé des maîtres d'hôtel : François Vatel.
Le défi est immense, l'échec ne peut être envisager.
Vatel, l'un des plus grands ordonnateurs de fêtes, est au sommet de son art, se lâche et invente la crème fouettée.
Dix ans plus tard, le 24 avril 1671, au château de Chantilly, François Vatel, encore lui, prépare la même crème fouettée à l'occasion d'une fête organisée en l'honneur, il y en a qui ont vraiment de la chance, de, je vous le donne en mille : Louis XIV.
Mais la maître d'hôtel est au service du prince de Condé, pair de France et cousin du roi.
Et comme la fameuse crème ne porte pas encore de nom, on décide de l'appeler, tout simplement, une « chantilly ».
Que peut-on penser de ce récit ?
C'est un beau roman, c'est une belle histoire.
Malheureusement, aucune source ne confirme le rôle de Vatel dans la création de la crème fouettée.
Alors, d'où vient-elle cette douce chantilly ?
Plongeons-y un peu plus qu'un doit et tentons de comprendre...

Invité: Pierre Leclercq, membre du Centre de Gastronomie Historique, collaborateur scientifique de l'université de Liège et animateur de la chaîne Youtube « L'histoire à pleine dents ».


14 heures : Debussy, résonnances artistiques (1 /10)


Episode 1 : L'impressionnisme

Claude Debussy est né en 1862 à Saint-Germain-en-Laye dans une famille non musicienne mais qui s'intéresse beaucoup au théâtre.
Sa tante Clémentine détectant très tôt les dons musicaux du jeune Claude, ses parents, Manuel Achille et Victorine décident de lui faire prendre des cours de piano. Il intègre le conservatoire à l'âge de 11 ans et on envisage pour lui une carrière de pianiste virtuose. Ce n'est pourtant pas la voie qu'il suivra lui préférant celle de compositeur. On m'a expliqué au conservatoire que tel accord devait être comme ceci et que tel autre devait être comme cela ; que celui-ci était un cas d'harmonie parfaite et que celui-là n'en était pas. Hier, comme aujourd'hui, je croyais et crois toujours que l'harmonie parfaite n'existe pas. Lorsqu'on m'enseignait qqch, j'ai toujours décidé moi-même si cela était vrai ou faux. » confie Claude Debussy. Le compositeur décide très tôt de s'éloigner de l'harmonie classique, refusant d'être enfermé dans un cadre. Au même moment, en 1874 a lieu au 35 boulevard des Capucines dans les Studios Nadar à Paris une exposition de peintres. Leur technique choque. On considère que les traits ne sont pas définis et les œuvres inachevées. On leur assigne le qualificatif d'impressionniste. Ce terme qu'on accolera à Debussy qui dira ceci : « J'essaie de faire autre chose, de créer des réalités ce que les imbéciles appellent « impressionnisme », terme aussi mal employé que possible, surtout par les critiques d'art. » Par certains aspects musicaux, le compositeur peut être comparé aux impressionnistes mais s'il faut rapprocher sa musique d'une esthétique, c'est bien à celle du symbolisme.

Une série réalisée par Cécile Poss avec des Interviews inédites de :

Denis Herlin : directeur en chef adjoint des œuvres complètes de Debussy
Michel Draguet : Historien de l'art, Directeur général des musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Professeur à l'Université Libre de Bruxelles.
Jean-Claude Vanden Eynden : pianiste
François Sabatier : Musicologue, auteur entre autres de Miroirs de la musique ; la musique et ses correspondances avec la...

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences