Un Jour dans l'Histoire : Réponse à la critique de Freud et la psychanalyse sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 4

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Réponse à la critique de Freud et la psychanalyse

  • 1 h 30 min

13h20 : Réponse à la critique de Freud et la psychanalyse

Nous sommes en 1895.
C'est cette année-là que paraît le livre intitulé « Études sur l'hystérie ».
Coécrit par Josef Breuer et Sigmund Freud, cette œuvre théorique, considérée comme le manifeste fondateur de la psychanalyse, décrit une série de cas cliniques.
Parmi ces cas, figure celui de Bertha Pappenheim prise en charge, quelques années auparavant, par le docteur Breuer.
Celui-ci, à travers différents symptômes, identifie le mal dont souffre la jeune femme à de l'hystérie et propose, notamment une cure par la parole.
Dans l'ouvrage de Breuer et Freud, Bertha est nommée Anna O.
Ce cas, et surtout le récit qui en fait, sera à l'origine d'une abondante littérature et servira de levier aux détracteurs de la psychanalyse.
Le 6 octobre dernier, nous avons consacré une émission à la critique de Freud et de ses méthodes.
Jacques Van Rillaer, professeur émérite à l'UCLouvain et à l'université Saint Louis, à Bruxelles, était notre invité.
Il est l'auteur d'un ouvrage intitulé « Freud et Lacan : des charlatans ? ».
Il est également l'un des participants au « Livre noir de la psychanalyse » paru il y cinq ans.
L'émission a fait réagir un certain nombre de praticiens.
Nous allons, aujourd'hui, écouter l'un d'entre eux...

Invité : Francis Martens, président de l'Association des Psychologues Praticiens d'Orientation Psychanalytique, APPPsy, fédération nationale.

14 heures : L'histoire des Premières Dames de France 2/4

Alors que le débat sur le statut de l'épouse du président de la République ressurgit régulièrement, nous nous penchons ces prochains jours sur le rôle des Premières Dames de France.
De Theresa Tallien, Joséphine Bonaparte, Élise Thiers ou Henriette Poincaré, à Brigitte Macron, en passant par Michelle Auriol, Germaine Coty, Yvonne de Gaulle ou Danielle Mitterrand, c'est la fonction même de Première Dame qui est questionnée à travers l'Histoire. Qui étaient ces femmes ? Qu'attendait-on d'elles ? Quelle relation entretiennent-elles avec le pouvoir de leur mari ? De quelle liberté jouissaient-elles ? On pose la question du rôle et de la place de celles qui ont bénéficié de ce redoutable honneur.

Au micro de Yasmine Boudaka , Joëlle Chevé, auteure de « L'Elysée au féminin de la IIème à la Vème république. Entre devoir, pouvoir et désespoir » , historienne, diplômée de l'Université de Paris IV Sorbonne, journaliste pour la revue Historia et chroniqueuse d'ouvrages historiques.

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences