Un Jour dans l'Histoire : Joseph Kabris sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 4

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Joseph Kabris

  • 1 h 30 min

13h20 : Joseph Kabris

À la fin du XVIIIe siècle, le Français Joseph Kabris a vécu sept ans sur une île du Pacifique. Il s'est intégré à la société locale. Arraché à son île, il est devenu russe, avant de regagner la France. Là, il a donné à sa vie les traits d'une épopée, devenant le monde en personne. Comprendre comment on devient Joseph Kabris : voici l'enjeu de ce texte foisonnant et ambitieux.
Joseph Kabris est tatoué de la tête aux pieds. C'est ainsi qu'il gagne sa vie dans les lieux de spectacle et d'exhibition de la Restauration, montrant son corps et mettant en mots l'" étrange destinée " qu'il a eue. Né à Bordeaux vers 1780, embarqué sur un baleinier anglais, il a vécu sept ans sur une des îles Marquises, Nuku Hiva. Parmi les " sauvages ", il est devenu l'un d'eux. Il a appris leur monde, leurs gestes, leur langue et oublié la sienne. C'est là qu'il a été tatoué. En 1804, une expédition russe est venue et l'a arraché à son île, à sa femme et à ses enfants. Sans cesser tout à fait d'être un " sauvage ", il est devenu russe, a rencontré le Tsar, avant de regagner la France. Il a repris sa langue, il a appris à dire sa vie, à lui donner les traits d'une épopée. Il a fasciné les foules. Il est devenu le monde en personne. Il est mort à 42 ans, sans jamais revoir son île.

Invité : Christophe Granger « Joseph Kabris, ou les possibilités d'une vie 1780-1822 » paru aux éditions Anamosa

14 heures : « Masculinities »

Mode et dentelle avec l'exposition "Masculinities". Tout comme la féminité, en miroir de laquelle elle se définit, la masculinité n'est pas figée et le rôle attendu des sexes dans la société évolue en permanence. Les stéréotypes de genre s'expriment notamment à travers la mode qui est l'un des plus puissants outils de contestation des normes établies. Regards sur les masculinités depuis la fin du 18ème siècle à nos jours.

Au micro de Yasmine Boudaka, Laurent Denis, commissaire de l'expo « Masculinities » à voir au Musée Mode & Dentelle jusqu'au 13 juin à Bruxelles

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels