Un Jour dans l'Histoire : sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 4

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 30 min

13h20 : Landru contre l'inspecteur Belin

Nous sommes le 7 novembre 1921, devant la cour d'assises de Seine-et-Oise siégeant à Versailles.
C'est là que s'ouvre un procès-fleuve qui va passionner les foules : celui de Henri-Désiré Landru.
Le lendemain, dans sa chronique publiée dans « Le Petit Parisien », Henri Béraud écrit :
« Peut-on regarder Landru sans effroi ?
Il me semble qu'à présent qu'il est là, debout sous nos regards, nous réfléchissons mieux à l'effrayant secret de sa destinée.
Coupable, c'est le plus affreux personnage du siècle mais on nous dit, on nous murmure partout, ici, que le procès nous ménage des coups de théâtre.
Naturellement.
N'est-ce pas le prélude obligatoire à toutes les grandes causes criminelles ?
Regardons Landru, ce Landru si fameux qu'il est entré déjà dans une espèce de légende scélérate.
Il ne ressemble point à ses portraits.
Ses traits n'ont point cette singularité que leur prêtait l'imagination populaire.
On se le représentait plus ténébreux, plus sordide, plus conforme aux modèles courants de l'anthropométrie ; on le voyait enfin plus hirsute, plus bosselé et, si l'on peut ainsi parler moins lisse.
On se trompait. Grâce à l'artifice du coiffeur, ce Barbe-Bleue montre un visage correctement encadré d'un poil bien jardiné.
Il en parait soigneux et assez vain, encore qu'on l'ait su fort attentif, autrefois, à paraître banal, pour ne point exciter les curiosités dangereuses des policiers.
On le croyait brun il est blond, le teint rose, crémeux vers les tempes.
Figure d'honnête courtier et qui semblerait banale, n'étaient les sourcils circonflexes, tracés haut sur le front, et qui donnent à la physionomie une expression de surprise et d'attention.
Landru se penche avec politesse, darde, vers le tribunal un nez mince et pointu qui semble flairer le vent.
Enfin il s'assied.
Et l'on ne voit plus, par-dessus la bande du box, qu'un visage froid, osseux, barbu et pommadé. »
Invité : Bruno Fuligni, maître de conférences à Sciences Po.
Auteur de « Landru, l'élégance assassine » aux édition du Rocher.

14 heures : Aux origines de la Franc-Maçonnerie 1/2

« Quand est née la franc-maçonnerie, comment s'est-elle développée, quels en sont les symboles, qui devient maçon. Nous allons revenir sur l'histoire de la franc-maçonnerie qui prend racine au XVIIIe siècle. Pour nous en parler, nous écouterons au micro de Cécile Poss , l'historien Hervé Hasquin, le musicologue Gérard Gefen et un franc-maçon haut gradé, Charles B. »

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels