Un Jour dans l'Histoire : sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 5

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 30 min

13H20 : L'affaire Charles Trenet

Nous sommes le 12 juillet 1963, à Aix-en-Provence.
Retrouvons Charles Trenet installé à la terrasse d'un restaurant où il déjeune régulièrement.
L'ambiance, tranquille, vire soudainement à l'orage lorsqu'un jeune homme l'interpelle violemment.
Quelques heures plus tard, le chanteur est arrêté par la police.
Interrogé sans ménagement, il est ensuite jeté en prison.
De quoi est-il donc accusé ?
On lui reproche des « actes impudiques et contre-nature sur mineurs de moins de vingt et un ans ».
La presse va alors s'emparer de l'affaire et organiser le scandale en parlant de parties fines.
Pédéraste et pédophile, l'amalgame est aussitôt fait dans un pays qui condamne les homosexuels en vertu d'une loi héritée du gouvernement de Vichy.
L'auteur de « Y a d'la joie », de « Douce France » ou de « Boum » va, alors, livrer un combat contre la machination dont il est la victime et contre la morale prompte à juger.
Retour sur l'affaire Trenet...

Invité : Olivier Charneux, auteur de « Le prix de la joie » ; éd Séguier.


14heures : Hippolyte Ackermans

1936 : la grande Edith Piaf se demande, dans une chanson au romantisme absolu, où a bien pu passer son pauvre cœur. La chanson s'appelle `Chand d'habits, et la musique est signée d'un certain Hippolyte Ackermans. Le nom de ce dernier ne dit plus grand-chose à qui que ce soit, et pourtant, ce compositeur belge (1886-1965) a été une star des années durant l'entre-deux guerres.
Entre opérettes, chansons populaires, mais aussi morceaux plus classiques, Hippolyte Ackermans a composé plus de six-cents pièces.
Pourtant, l'histoire l'a presqu'oublié.

Au micro de Jean-Marc Panis , l'historienne de l'art et musicologue Maud Duchesne

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels