Un Jour dans l'Histoire - Invité : Riot Grrrls, une révolution punk féministe sur Auvio

tous les sites
Un jour dans l'histoire

La Première - Histoire

Un jour dans l'histoire

Riot Grrrls, une révolution punk féministe

  • 40 min

Une histoire racontée par Manon Labry, auteure du livre « Riot Grrrls Chronique d’une révolution punk féministe » paru sous le label Zones des éditions La Découverte, et réalisée par Jonathan Remy

Nous sommes un jour de juillet 1992, aux pieds du Capitole, à Washington DC.
C’est sous un ciel gris que nous allons assister à un concert-manifestation.
La foule se presse devant une petite scène montée pour l’occasion.
Ils et elles sont là pour dénoncer les politiques très droitières menées par George Bush père ; notamment celles qui menacent le droit à l’avortement.
Trois jeunes femmes s’installent sur les planches.
L’une d’elle, cheveux sombres et basse en bandoulière, s’avance vers le micro ; elle annonce : « plus il y aura de filles devant, mieux ce sera. Et si quelqu’un vous emmerde pendant le concert, venez et asseyez-vous sur la scène, et dites-le-nous, ça ne devrait pas être la responsabilité d’une seule personne de gérer des trous du cul. »
Puis la musique, brutale, commence, et le chant surgit comme un cri : « Je parie que vous n’avez pas remarqué pourquoi on pleurait, je parie que vous n’en avez rien à foutre, après tout ce ne sont que des femmes qui mouraient.
La guerre , à la maison, c’est ici, aujourd’hui, cette foule, ta maison, toujours, fille soldate. »
Ce groupe s’appelle Bikini Kill et il est l’un de ceux qui va mener la révolution punk féministe ; ces filles sont de celles qu’on appelle les Riot Grrrls.

Détail

Un Jour dans l'Histoire

Chargement ...
Liens promotionnels