Un Jour dans l'Histoire : Alexandrie , Comptoir du monde Antique sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Alexandrie , Comptoir du monde Antique

  • 1 h 11 min

13h20 : Alexandrie , Comptoir du monde Antique

Nous sommes au tout début du deuxième siècle de notre ère.
Le philosophe et moraliste Plutarque écrit dans ses « Vies parallèles des hommes illustres » à propos de la fondation d'Alexandrie par Alexandre le Grand, en 331 avant notre ère :
« ... Il se leva aussitôt et se rendit à Pharos, qui, en ce temps-là, était encore une île, un peu au-dessus de la bouche Canopique, mais qui est maintenant reliée au continent par une chaussée.
Il vit que la situation en était éminemment favorable (...)
Il dit alors qu'Homère, admirable à tous égards, était notamment un très habile architecte, et il fit tracer le plan de la ville en harmonie avec la configuration du terrain.
Comme on n'avait pas de craie, on prit de la farine et l'on traça ainsi sur le sol noirâtre une aire arrondie, dont le contour intérieur tendu par des lignes droites, partant pour ainsi dire des franges et rétrécissant régulièrement l'étendue de l'aire, figurait une chlamyde. (Une tunique de guerrier).
Le roi fut charmé de ce plan ; mais soudain une multitude infinie d'oiseaux de toute espèce et de toute taille vinrent du fleuve et de la lagune s'abattre sur le site comme des nuages et ne laissèrent pas la moindre parcelle de farine.
Ce présage troubla fort Alexandre.
Cependant les devins l'engagèrent à avoir confiance (ils concluaient de là que la cité fondée par lui abonderait en ressources et nourrirait des hommes de tous pays).
Alors il ordonna aux maîtres d'œuvre de se mettre à la tâche, tandis que lui-même partait pour le sanctuaire d'Amon. »

Invitée : Charlotte VANTIEGHEM , archéologue.

14 heures : Ludwig van Beethoven (19) :

Beaucoup d'hypothèses ont été émises pour expliquer la surdité de Beethoven et parmi elles, outre le saturnisme, l'hémochromatose. Le 26 mai 1827, Beethoven rend l'âme dans ce siècle où les recherches et découvertes scientifiques s'enchaînent. C'est ainsi que l'âme est définie comme un flux électrique. Ce serait l'électricité qui animerait les corps vivants. Ce siècle a aussi vu l'individu monter en puissance, c'est une époque où l'homme a pris une place centrale. Pour ses funérailles, Beethoven bénéficie alors d'une nouveauté en ce début de XIXe siècle, le compositeur est enterré dans une tombe individuelle. »

Une série réalisée par Cécile Poss et Marion Guillemette

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels