Un Jour dans l'Histoire : sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 11 min

13h20 : Jérôme Peignot : de Colette à Picasso, de Charlie Chaplin à Lacan, témoin d'un siècle".

Nous sommes en 1965, à l'Université d'Harvard, aux Etats-Unis.
La guerre du Vietnam dure toujours.
Un homme Jérôme Peignot, écrivain, homme de radio, français, participe à un Séminaire international, il a été invité par Henry Kissinger, futur secrétaire d'Etat sous la présidence de Richard Nixon.
Cet homme, Jérôme Peignot rencontre le futur prix Nobel de littérature, le Japonais : Kenzaburô Ôe.
Ensemble, ils décident d'apostropher l'ambassadeur américain qui justifie la guerre.
Peignot se verra retirer son visa.
C'est là l'un des épisodes de la riche existence d'un homme qui a traversé pratiquement tout le vingtième siècle, depuis 1926.
C'est notre témoin, aujourd'hui, qui, au travers de ses multiples rencontres, de Colette à Picasso, de Cartier Bresson à Roland Barthes, va redessiner, avec nous une partie de ce siècle ;

Invité : Jérôme Peignot « Portraits en miroir » aux éditions Les Impressions Nouvelles.

14 heures : La profondeur de(s) champ(s) ou Le cinéma selon Jean-Jacques Andrien (2/3)

De son « Pays de Herve » natal jusqu'à l'Australie, en passant par la Tunisie, Jean-Jacques Andrien n'a cessé de filmer les paysages, la terre et ceux qui la peuplent.
Naviguant subtilement du particulier à l'universel, de l'individuel au collectif, ce cinéaste belge, aussi précieux que rare (5 long-métrages et 2 courts en 40 ans), s'est attaché à dessiner une cartographie physique et mentale de ses personnages et de leur univers.
En plus d'un travail discret mais soutenu de producteur pour d'autres cinéastes, Jean-Jacques Andrien propose, avec ses propres films, un travail attachant (à la photographie particulièrement soignée) tant à travers des fictions (« Le fils d'Amr est mort », « Le grand paysage d'Alexis Droeven », « Australia ») que des documentaires (« Mémoires », « Il a plu sur le grand paysage »).

Comme l'écrivait Freddy Buache (ex-conservateur de la Cinémathèque Suisse) :« Andrien prend à Dreyer cette force tranquille qui permet de composer une image à la fois solide comme la charpente d'un clocher d'autrefois et fragile comme une fleur printanière. »

Au sommaire de l'épisode 2 : « Le fils d'Amr est mort », « Le grand paysage d'Alexis Droeven », « Mémoires », « Australia »

Une séquence réalisée par Jean-Louis Dupont

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels