Un Jour dans l'Histoire : sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

La Première - Histoire

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 9 min

13h20 : La Renaissance italienne dans l'espace francophone via le livre

Nous sommes le 24 février 1650, à Bruxelles.
C'est jour de réjouissances : on célèbre, en effet, la mariage entre Philippe IV d'Espagne et Marie-Anne d'Autriche.
Pour l'occasion, les bruxellois vont pouvoir assister à la représentation de l'opéra « Ullisse all'isola di circe », composé par Gioseffo Zamponi.
C'est une demande du gouverneur général des Pays-Bas, Léopold-Guillaume de Habsbourg.
L'œuvre est mise en scène par Giovanni Battista Angelini, elle est entrecoupée d'intermèdes dansés mis au point par il signore Balbi, le grand chorégraphe de l'époque.
La rédaction du livret est attribué au poète Ascanio Amalteo.
Le spectacle est un moment fort dans l'histoire de l'accueil de l'italianisme dans les Pays-Bas puisqu'il s'agit du premier opéra jamais joué dans ce territoire.
C'est aussi un témoignage du prestige dont jouissent les artistes et les musiciens originaires d'Italie et la faveur dont il bénéficient à la cour de l'archiduc.
Dans la foulée de cette représentation, l'imprimeur bruxellois Hubert II Anthoine-Velpius reproduira le livret, agrémenté d'une trentaine des gravures qui permettront d'admirer la somptuosité des costumes et la variété décors.
La publication contribuera à la renommée de l'opéra et constitue un indice dans l'enquête que nous allons mener, aujourd'hui, sur la diffusion de la Renaissance venue de l'autre côté des Alpes, dans l'espace francophone, à travers le livre en langue italienne.


Invité : Renaud Adam, expert pour la maison de vente Arenberg Auctions (Bruxelles) et collaborateur scientifique du service d'Histoire moderne de l'ULiège.
A dirigé, avec Chiara Lastraioli l'ouvrage « Itinéraires du livre italien à la Renaissance », aux éditions Classique Garnier.

14 heures : Le Cinéma de Jacques Rivette, Haut bas fragile ! (1/3)

Depuis ses textes parus dans les Cahiers du Cinéma (dont il sera rédacteur en chef au début des années soixante) et depuis ses premiers films, Jacques Rivette sera considéré, à juste titre, comme l'un (avec Godard, Truffaut, Chabrol et Rohmer) des piliers (penseur et réalisateur) de la Nouvelle Vague.
Actrices, théâtre, complot, improvisation, littérature et mise en scène seront au cœur de tous ses longs (et très longs) métrages, et ce dans tous les registres de la fiction : drames, comédies, fantastiques, comédies musicales, films de genre ...
Depuis son court-métrage, « Le coup du berger » (1956), jusqu'à « 36 vues du pic Saint-Loup » (son dernier long-métrage réalisé en 2009), en passant par « La Religieuse », « L'Amour fou », « Out 1 : Noli me tangere », « Céline et Julie vont en bateau », « Duelle », ou encore « La Bande des quatre », « La Belle Noiseuse », « Jeanne la Pucelle » et « Va savoir » (2001), Jacques Rivette n'as cessé de concevoir le cinéma comme une expérience concrète, charnelle, bousculant à la fois les « lois » de la mise en scène et celles des tournages, de l'écriture et de la distribution dont, en particulier, l'exploration de la durée.
Comme l'écrivait Hélène Frappat, dans « Libération », à la mort de Jacques Rivette en Janvier 2016 :
« Le hasard n'existe pas. La mort de Jacques Rivette, si proche de celle de David Bowie, nous apprend qu'ils ont, depuis la même planète peuplée de créatures félines, déplacé l'antique combat entre un art de prose et un art de poésie. Le génie rivettien de la mise en scène (...) choisit la poésie. Mais, à l'instar de Bowie, il révolutionne cette dialectique classique en identifiant «poésie» et «féminin».»

Au micro de Jean-Louis Dupont , Hélène Frappat, philosophe, traductrice, écrivaine, critique de cinéma et l'auteure, en plus de ses romans, de divers ouvrages consacrés au cinéma dont deux à Jacques Rivette :
« Jacques Rivette, secret compris », aux Editions des Cahiers du cinéma (2001)
« Trois films fantômes de Jacques Rivette, aux Editions des Cahiers du cinéma (2002)

Détail

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels