Un Jour dans l'Histoire : sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 9 min

13h20 : La Belgique dans l'imagerie populaire, politique et satirique

Nous sommes en 1789, à la mi-novembre.
Sur une estampe intitulée « Gloire des Brabançons et des Flamands réunis », on peut voir et lire ceci :
« Cher patriotes, nos fers sont enfin rompus, nous avons conquis notre liberté.
Que ce nom est cher et sacré pour un peuple Antique et Simple, ces Belges, ces Alliés des Romains !
Sachons par notre courage nous la conserver.
Périssons tous jusqu'au dernier rejeton de notre race plutôt que de porter de nouveaux fers.
Foulons aux pieds cet Hydre épouvantable du despotisme autrichien.
Gardons-nous des prestiges de ces monstres infernaux (...)
Nous sommes entourés de traîtres à la Patrie.
Point d'indulgence dans ces moments de crise.
L'impunité engendre la trahison.
Il faut des Exemples.
Massacrons sans pitié ces serpents venimeux que nous tenons dans notre sein pour nous donner la mort. »
Voilà qui est sans équivoque ...
Dès la fin du dix-huitième siècle la future Belgique entame la marche vers son indépendance.
La période des Pays-Bas autrichiens, de 1715 à 1792, est l'une des séquences commentées par l'imagerie populaire, politique et satirique.
De quelles manières a-t-on représenté les grands moments de notre histoire par l'image ?

Invité : Eric Van den Abeele, maître de conférences en politique européenne à l'Université de Mons-Hainaut, Conseiller au Service public fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie.
« La Belgique dans tous ses Etats - 400 ans de représentations iconographiques dans l'imagerie populaire, l'affiche politique et le dessin de presse » ; Luc Pire éditions.

14 heures : « De l'autre côté du Mur » : Notre RDA est un état propre

« En 1965, les Rolling Stone se produisent à Berlin Ouest mais le concert tourne à l'émeute. Les autorités allemandes ont peur de l'influence néfaste du rock sur la jeunesse. La crainte est encore plus prononcée côté Est puisque le rock sera tout simplement prohibé. Les jeunes braveront cet interdit en jouant du rock dans des caves, bien à l'abri de la surveillance la Stasi. Mais ces années 60 sont mouvementées. A Paris, ce sont les évènements de Mai 68. A l'Est, c'est le Printemps de Prague ».

Une séquence réalisée par Cécile Poss et Marion Guillemette.

Détail

Un Jour dans l'Histoire

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels