Un Jour dans l'Histoire : sur Auvio

tous les sites
Un Jour dans l'Histoire

Un Jour dans l'Histoire

Séquences 0 / 3

Un Jour dans l'Histoire

  • 1 h 10 min

13h20 : Les orphelinats de Ceausescu ou les enfants perdus de Roumanie

Nous sommes en janvier 1991, à Ghiorac, Bihor, en Roumanie, près de la frontière hongroise , à l'orphelinat de Cighid.
François de Combret, fondateur de l'association humanitaire « Solidarité Enfants Roumains Abandonnés », visite l'institution.
Il écrit :
« Les bâtiments n'étaient pas chauffés et les enfants regroupés tous dans une pièce par étage, mouraient littéralement de froid (...).
A propos d'un autre institut qu'il a pu observer, à Ionaseni, de Combret ajoute :
« pour charmant qu'il soit, le manoir est éloigné de tout : il est bâti au sommet d'une colline, elle-même située au beau milieu de la campagne, à 30 kilomètres de la ville la plus proche.
L'hiver, le chemin de terre qui conduit à l'orphelinat est très difficilement praticable.
Les 107 enfants enfermés ici sont vraiment oubliés du monde. »
Les foyers-hôpitaux, c'est ainsi que l'on nomme, sous le régime de Nicolaï Ceausescu, les structures où l'on place les enfants handicapés mentaux, ces enfants « jugés comme le rebut de l'humanité » écrira François de Combret.
« des malades mentaux devant être séparés du reste de la population, et dissimulés aux yeux de tous ». »
Une infirmière de Cighid dira, plus tard, à un journaliste « il fallait les tuer dès le début, quand on a vu comment ils sont nés. ».
En 1989, le monde entier a découvert, avec effroi, l'enfer de ces institutions : images d'enfants maltraités, mal nourris, privés de soins, entassés dans des bâtisses insalubres.
Des images qui , si elles étaient le reflet d'une réalité sordide, ne témoignaient pas de l'ensemble du sort des enfants abandonnés dans la Roumanie communiste.
Tentons de dresser un tableau, non pas moins dramatique, mais plus nuancé de « ces orphelinats de Ceausescu »...

Invité : Jean-Philippe Légaut, docteur en histoire contemporaine, travaille, depuis 2006, avec des enfants et des jeunes en difficulté à Satu Mare, dans le nord-ouest de la Roumanie.
« Enfants perdus de Roumanie - Histoire des orphelinats de Ceausescu ». » ; Vendémiaire.

14 heures : « De l'autre côté du Mur : Vous entrez dans le secteur américain

Dès l'édification du mur en 1961, les Berlinois de l'Est useront de divers stratagèmes afin de franchir le mur et se rendre définitivement à l'Ouest. Parmi les divers moyens utilisés, la voie souterraine restera la voie privilégiée ».

Une série réalisée par Cécile Poss et Marion Guillemette.

Détail

Un Jour dans l'Histoire

Un jour dans l'histoire - les séquences

Liens promotionnels